De la chimique de Mayotte mise en cause à Roanne

De la chimique aurait été utilisée en métropole pour intoxiquer des victimes et les dépouiller. Selon les suspects, la substance utilisée viendrait de Mayotte.

25
2467
Deux hommes présentés comme étant sous "chimique" dans le quartier Jamaïque de Mamoudzou

Six jeunes intoxiqués, une demi-douzaine d’interpellations et un mystère peut-être éclairci : celui du “tabac chamanique” qu’auraient fumé les victimes.
Les mis en cause sont poursuivis pour vol. Selon la presse locale, la méthode était la suivante : ils proposaient des cigarettes à leurs victimes, qui perdaient rapidement connaissance. A leur réveil, leurs affaires avaient disparu. Les enquêteurs se sont alors mis sur la piste d’une substance “400 fois plus puissance que le cannabis” qui avait été intégrée au tabac.

Pire, la drogue a eu des effets secondaires sur les victimes. Selon France Info, l’une d’elle a été retrouvée en train de manger du gravier, tandis qu’une autre s’en est prise aux pompiers. Selon les gardés à vue, la substance en question viendrait de Mayotte. L’enquête se poursuit.

25 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here