Retour des Jeux des Îles : ambiance variable dans l’archipel

Alors que Mayotte fêtait dignement le retour de ses sportifs, l'ambiance était plus morose à l'autre bout de l'archipel où les résultats comoriens sont vécus comme une humiliation vis à vis de Mayotte.

14
3143
Des chèques conséquents pour les sportifs médaillés

Ce mercredi, les athlètes mahorais étaient reçus en grande pompe au Conseil départemental à Mamoudzou pour célébrer leur retour de l’île Maurice avec 16 médailles (3 or, 2 en argent et 11 en bronze).
La veille, c’est le préfet Jean-François Collombet et le directeur de la Jeunesse et des Sports Patrick Bonfils qui étaient venus à l’aéroport les accueillir à leur arrivée.

Ambiance à la fête mercredi après-midi au conseil départemental

Dans une ambiance qui se voulait festive, et que les agents du département avaient préparée depuis l’aube dans la cour du Conseil départemental, les 116 sportifs ont été largement félicités. “le Département avait mis les petits plats dans les grands. Musique, parade, remise de chèque ont rythmé cette cérémonie, ouverte par le Président Soibahadine Ibrahim Ramadani”, lequel a précisé dans son allocution que “dans le contrat de convergence, 55 millions d’euros sont consacrés aux futures infrastructures sportives dont 35 millions financés au titre du Département”. De l’argent, il y en avait aussi pour les athlètes médaillés, récompensés par des remises de chèques allant de quelques centaines à 1500€.

Aux Comores, la soupe à la grimace

Les sommes vont de quelques centaines d’euros à 1500€ pour les Mahorais.

Côté comorien en revanche, l’ambiance rapportée par le Quotidien de la Réunion est plus maussade, pour ne pas dire polémique. A Moroni, les résultats mahorais font grincer des dents. Avec 15 médailles et une seule en or, soit moins que Mayotte, d’aucuns n’hésitent pas à parler d'”humiliation du peuple comorien”. “Les défaites contre Mayotte au foot puis au basket” ont renforcé ce ressentiment.
Coup de grâce pour l’opinion publique, l’attribution des prochains jeux aux Maldives en 2023, alors que Moroni candidatait. Au point que des appels au boycott de ces jeux se font entendre.

YD (photos : Conseil départemental de Mayotte)

14 Commentaires

  1. “distribution de chèques” ? Ces escrocs feraient mieux de construire des infrastructures sportives plutôt que de dilapider l’argent public. Il ne faut pas oublier que la plupart des sportifs médaillés ont été formés hors de Mayotte !

  2. Il faut que Comores arrêtent cette histoire de Mayotte et de soutenir leur propre joueur. Quand je dis que Comores s’aiment par propre intérêt. À vrai dire ils ne s’aiment pas entre eux. Leur objectif premier dans cette compétition était de battre uniquement Mayotte. Comment peut on être débile à ce point?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here