Les basketteuses s’écroulent sous la pression

La ligue de basket avait fixé l’objectif pour les dames : garder la médaille de bronze obtenue à la Réunion en 2015. Mais les Mahoraises ont complètement déjoué contre les Seychelloises et vont probablement sortir du tournoi ce mercredi contre les Réunionnaises.

0
231
Les Mahoraises (en bleu) bien regroupées en défense ont perturbées les Seychelloises mais cela n'a pas suffi pour gagner

C’est à un non-match des basketteuses mahoraises qu’on a assisté ce mardi à Phoenix, battues par les Seychelloises 55 à 41. Tendues par l’enjeu, pas grand-chose ne leur a réussi notamment sur le plan offensif. Avec une réussite au shoot de 20,9 %, une adresse limitée à 34,5 % au lancer franc, trois tirs à 3 points sur 22, les Mahoraises ne pouvaient pas remporter ce match, même si les Seychelloises étaient abordables.

A l’image de Nasra Ibrahima, les Mahoraises ont eu une efficacité en berne sur la ligne de lancer-franc

Si la défense a tenu dans les deux premiers quarts-temps, ensuite, les deux intérieures Mélina Nassur et Mathilde Quesada ont vite obtenu trois fautes obligeant le coach Djadair Houdi à les sortir. De leur côté, les Seychelloises ont été bien plus efficaces et ont empêché les Mahoraises de développer leurs systèmes de jeu. « On avait la pression, on n’a pas su se libérer. Il y a beaucoup de joueuses qui découvrent cette compétition. Et même si contre les Réunionnaises nos chances sont infimes, on jouera jusqu’au bout, nous sommes là aussi pour apprendre » a réagi Mélina Nassur, capitaine de l’équipe et qui en est à sa 4e participation aux Jeux des îles.

« On a manqué de rythme et d’intensité », regrette pour sa part le coach Djadair Houdi. Les chances de médailles s’envolent donc.

AH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here