Rodrigues : le trésor de La Buse enfin découvert ?

Le célèbre pirate La Buse, alias Olivier Levasseur, est mort pendu en 1730. Quelques secondes avant sa mort, il aurait scandé "mon trésor à qui le trouvera !" déclenchant des siècles de fantasmes. Deux promeneurs ont peut-être mis la main dessus.

2
3821
La tombe du pirate La Buse, exécuté sans dévoilé l'emplacement de son trésor. (DR)

Nous ne sommes pas dans l’Île au trésor, de RL Stevenson, mais à Rodrigues et dans la vie réelle. Et une des plus célèbres histoires de trésor et de pirates va peut-être trouver son épilogue.
En effet, deux promeneurs affirment avoir découvert en mars dernier à Rodrigues un ancien coffre, dans une grotte, recouvert de ce qui aurait pu être d’anciennes cordes. Selon leur description, celui qui a caché ce coffre s’est donné du mal pour le mettre là.

Aussitôt la découverte annoncée, les spéculations sont allées bon train. S’agirait-il du trésor de La Buse, qui a fait couler tellement d’ancre et de sueur ? Le pirate Olivier Levasseur, avant sa pendaison en 1730 aurait jeté à la foule un parchemin en criant “mon trésor à qui le trouvera”, déclenchant une des plus vastes chasses au trésor de tous les temps. Le grand-père de l’écrivain Le Clézio a consacré tout une partie de sa vie à le rechercher, en vain. Deux romans relatent sa quête : Le Chercheur d’or et Voyage à Rodrigues.
Des analyses du cryptogramme attribué à La Buse localiseraient le prétendu trésor sur l’île de La Réunion. Sans plus de résultat.

Si la découverte faite à Rodrigues est avérée, celle-ci poserait plusieurs questions.

Les deux découvreurs ont signé un affidavit, une déclaration sous serment, attestant qu’ils ont découvert ce coffre par hasard, en se promenant. Mais selon Richard Payendee, commissaire en charge de l’environnement à l’assemblée régionale de Rodrigues, cité par le Quotidien de la Réunion, des habitants auraient vu les deux promeneurs avec des détecteurs de métaux. Une enquête a été ouverte pour en avoir le cœur net. Alors, découverte fortuite ou chasse au trésor fructueuse ? La différence est énorme. Dans le premier cas, les deux chanceux pourraient conserver la moitié de ce la valeur du coffre, le reste revenant à l’Etat. S’ils étaient en revanche à la recherche d’un trésor, la découverte reviendrait intégralement à l’Etat Mauricien.

Ce qui pose une autre difficulté. L’Assemblée Régionale de Rodrigues, Richard Payendee le premier, réclame que les découvertes faites sur l’île puissent y demeurer. Pour Port-Louis, Rodrigues dépend de l’état Mauricien et tout trésor qui y serait trouvé reviendrait de droit à l’Etat mauricien. Une bataille juridique n’est donc “pas à exclure” écrit le Quotidien.

Mais si ce coffre fait tant parler de lui, il n’a pour autant toujours pas vu la lumière du jour. Selon ses découvreurs autoproclamés, la grotte se serait affaissée après un cyclone en mars, juste après leur découverte. Des policiers ont quand même été envoyés pour sécuriser le site. S’il s’agit bien du trésor de La Buse, celui-ci va donc pouvoir demeurer un mystère encore un petit peu.

Y.D.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here