21.9 C
Dzaoudzi
mercredi 5 octobre 2022
AccueilEconomieEconomies d'énergie, les Naturalistes vous conseillent à Kawéni

Economies d’énergie, les Naturalistes vous conseillent à Kawéni

L'association des Naturalistes de Mayotte a signé un partenariat avec la mairie de Mamoudzou pour installer une permanence Espace Info Energie à Kawéni. Une fois par mois les habitants y trouveront des conseils gratuits pour économiser sur leur facture.

Consommer moins et consommer mieux, c’est possible. Et quand on reçoit sa facture d’électricité, on se dit souvent que ce serait pas mal !
Ca tombe bien, même si elles sont méconnues, des solutions existent pour réduire sa facture énergétique et s’éclairer moins cher et plus vert. Pas un luxe quand on sait que quelque 95% de l’électricité produite à Mayotte est issue de centrales thermiques à pétrole.

C’est dans cet esprit que les Naturalistes s’installent à Kawéni pour une permanence mensuelle gratuite.

“Ce qui a été signé ce jeudi, c’est une convention entre la mairie de Mamoudzou et l’association des Naturalistes pour installer une permanence Info Energie à la maison des projets de Kawéni” explique le président de l’association Michel Charpentier.

Le président des Naturalistes Michel Charpentier égrène des pistes pour économiser sur son électricité

L’espace Info Energie, c’est “un organisme qui a pour but de donner des conseils gratuits au public pour réduire sa facture énergétique”, détaille-t-il. “Cela peut passer par des conseils sur les matériaux de construction. On sait notamment que le parpaing emmagasine la chaleur, et pour baisser la température, on est obligé d’installer la climatisation. Alors que la brique de terre compressée a une performance énergétique bien supérieure, et c’est désormais un matériau reconnu par les assurances”.

Autre conseil que l’on peut y retrouver “l’utilisation de certaines peintures peut aussi accumuler de la chaleur, ainsi le blanc est plus performant que les couleurs foncées” indique le président des Naturalistes. Du coup, une maison en parpaing, sans isolation et peinte en rouge, consommera beaucoup plus en électricité.

Autre piste “le chauffe-eau solaire, c’est plus cher à l’installation mais c’est subventionné et c’est plus intéressant sur le plan énergétique. A Mayotte il n’y a même pas besoin de panneau solaire, un cylindre noir et ça fait l’affaire”.

Sensibilisation auprès des enfants

L’espace info énergie, c’est aussi des conseils sur le réglage de sa climatisation. “Souvent elles sont à des températures trop basses, les gens s’enrhument. En Espace info énergie, on explique qu’une heure de clim consomme autant que 12 heures de ventilateur de plafond. Cela ne suffit pas partout, mais dans un bâtiment correctement construit, on peut économiser sur la climatisation.” L’isolation est aussi un levier sur lequel l’association est habilitée à conseiller. “En métropole on isole pour le froid, mais ici on peut isoler pour la chaleur”.

Financée par l’ADEME et EDM, la permanence, dans ce lieu fréquenté du quartier, viendra en complément des actions mobiles de l’espace info énergie et des actions de sensibilisation dans les collèges. Ce pourra être un bon réflexe à avoir avant de faire construire, ou pour aménager son logement astucieusement.

Y.D.

Article précédentCoupure d’eau à Sada
Article suivantVILLE DE MAMOUDZOU

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Le centre social de Bouéni entend participer à résorber l’illettrisme

139532
Alors que l’illettrisme affecte une personne sur deux à Mayotte, ce taux étant deux fois plus élevé dans les quartiers prioritaires, le centre social...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139532
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139532
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139532
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139532
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139532
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com