Formation à une approche “exemplaire” des mammifères marins pour les opérateurs du lagon

3
470
Un saut de baleineau à Mayotte en septembre 2018

Un travail de concertation avec les opérateurs nautiques, les associations environnementales et les associations de plaisanciers est mené par le Parc naturel marin de Mayotte (PNM) depuis 2013 autour d’un constat : la croissance des activités de tourisme et de loisir dans les eaux de Mayotte augmente le risque de dérangement des animaux.

Dès lors, le Parc a décidé d’accompagner les opérateurs “vers des pratiques plus respectueuses”. En 2019, le travail mené sur ce sujet aboutit à un dispositif d’accompagnement qui comprend :
– une charte d’approche respectueuse des mammifères marins destinée aux plaisanciers,
– une marque de distinction High Quality Whale Watching® à laquelle peuvent adhérer les professionnels souhaitant adopter une démarche exemplaire, et une formation annuelle destinée aux opérateurs nautiques, à leurs pilotes ainsi qu’à l’ensemble des professionnels qui évoluent sur le lagon.

Formation par des acteurs extérieurs

Organisée sur quatre jours, du 17 au 20 juin, la formation a réuni opérateurs nautiques, clubs de plongée et opérateurs de jet-ski. Les objectifs poursuivis étaient :
– approfondir les connaissances générales sur le milieu marin et sur les mammifères marins en particulier,
– engager l’ensemble des professionnels de loisirs en mer dans une démarche d’amélioration des techniques d’approche des mammifères marins,
– fournir des bases solides pour la mise en place d’un programme pédagogique à destination de leurs clients,
– améliorer les connaissances sur des sujets variés afin de d’encourager une diversification de l’offre touristique sur le lagon.

En ligne de mire : la responsabilité particulière des opérateurs nautiques face aux enjeux de conservation des mammifères marins de Mayotte. “Il est important de préserver des conditions qui leurs soient favorables dans nos eaux, en adoptant un comportement exemplaire lors de l’observation des animaux, mais également en prenant soin de sensibiliser les clients à la nécessité de protéger ce milieu particulièrement sensible”, indique le PNM.

Les opérateurs formés

L’équipe du Parc a été accompagnée dans cet exercice par “des intervenants extérieurs aussi réputés que Vincent Ridoux, professeur à l’université de la Rochelle spécialisé dans les mammifères marins et Henry Bellon, président de l’association Cetamada, spécialisé dans le whale-watching responsable”. L’association de préservation des tortues marines, Oulanga Na Nyamba, le Groupe d’étude et de protection des oiseaux de Mayotte (GEPOMAY) et la société d’histoire et d’archéologie de Mayotte (SHAM) complètent la liste des intervenants.

Cette formation constitue un des piliers de la marque High Quality Whale Watching®. “Elle représente un gage de tourisme responsable et durable.”

Le Parc organise aussi des ciné-conférences à destination du grand public dont l’objectif est d’informer sur les différentes espèces emblématiques de Mayotte, notamment les raies manta et les baleines à bosse qui viennent dans nos eaux chaque année. Ces conférences, animées par Cetamada, seront déployées sur toute la saison, juillet, août et septembre, et dans différents lieux : Mamoudzou, Hagnoundrou et en Petite Terre.
“Donner de l’espace aux mammifères marins c’est bien sûr les préserver, mais c’est aussi se donner de meilleures chances de les observer pendant de nombreuses années encore”.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here