Air Austral: vers la fin des modifications de vol

Le chamboul'tout des programmes de vol d'Air Austral devrait prendre fin : les équipages des deux compagnies affrétées terminent actuellement leur formation. Par ailleurs, la compagnie s’explique sur l’oubli en salle d’embarquement de deux enfants qui voyageaient sans leurs parents en « non accompagnés ».

12
3127
On ne reverra pas l'A330 d'Aigle Azur dans le ciel mahorais cette année

Simulateur, vols d’entrainement, « touch and go »… Toutes les cases ont été cochées pour la compagnie Aigle Azur dont les équipages du A330-200 affectés à Mayotte sont opérationnels, « prés à démarrer le programme prévu dès la semaine prochaine », indique la communication d’Air Austral que nous avons contactée. Quant à l’autre compagnie, l’espagnole Wamos, après des vols tests ces jours-ci sur le même Airbus, elle effectue sa première liaison Réunion-Mayotte ce jeudi, « et dans la foulée enchaînera sur le direct vers Paris. »

« Nous allons vers la fin des modifications des vols à partir de la semaine prochaine. Nous aurons peut-être encore quelques ajustements d’ici là. »

Ce dimanche, la compagnie était sous les feux des projecteurs après que deux enfants voyageant en « non accompagnés », aient été oubliés à l’aéroport de Mayotte. La maman avait alerté sur les réseaux sociaux : « 20 mn après que le vol UU 979 ait décollé ce matin à 9h, l’aéroport m’appelle pour me dire que ma fille n’est pas à bord de l’avion ». Une situation compliquée par le fait que son frère, mineur de 13 ans, mais ne relevant pas de l’accompagnement, était dans l’avion pour Paris.

Pour la compagnie, les deux enfants ont bien embarqués avec d’autres UM, « Unaccompanied minors » , mais deux d’entre eux, la petite fille de 8 ans et un garçonnet de 5 ans, auraient ensuite fait l’objet d’un nouveau contrôle d’identité, « de la part de la PAF ». « Les autres UM étaient déjà embarqués, mais quand l’embarquement a été clos, l’hôtesse de Mayotte Air Service, ne s’en est pas aperçu. Nous avons fait repartir dès que possible la petite fille, en nous excusant auprès des parents. »

La maman de son côté, dément qu’il y ait eu un contrôle d’identité supplémentaire, décrit des enfants “traumatisés” et envisage de porter plainte.

A.P-L.

12 Commentaires

  1. Ma belle soeur son vol a été modifié et celui de sa fille également problème sa fille a 6ans et ne sont pas dans le même vol pour dzaoudzi. Elle se bat pour pouvoir partir avec sa fille ce soir

  2. Lol et une petite formation de quelques heures pour qu’on nous fasse atterrir sur notre îlot 😂et puis les enfants n’avaient pas qu’à voyager hein la compagnie s’excuse et a attendu le vol du lendemain pour lui caler une place et en guise de geste commercial l’enfant aura droit à 2 TUC ou cacahuète au choix, pitoyable cette Cie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here