SFR Mayotte: premières avancées en attendant l’intégration de la maison mère

0
674
Un départ à la retraite dignement fêtée pour Madi

On se souvient que parmi les revendications de la grève de 48h menée par la CFDT-CFE CGC du 20 février 2019 chez SFR, figurait des conditions acceptables pour le départ en retraite d’un salarié “Madi, notre bacoco à nous”, mentionnaient les syndicats. En retour, et après obtention de nombreux points inscrits au protocole d’accord, la direction accordait “des modalités de départ acceptables”, selon le syndicat CFDT.

“Ces conditions étant réunies, nous avons fêté comme il se doit mercredi 26 juin,  son pot de départ en retraite. Il s’agit du 1er retraité de notre jeune société de 17 ans d’âge”, nous rapporte-t-il.

La CFDT indique être sortie “grand vainqueur des dernières élections du comité social et économique (CSE)”, instance qui fusionne l’ensemble des instances représentatives du personnel (IRP), délégués du personnel (DP), comité d’entreprise (CE) et comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT).

C’est assez rare pour le souligner, la CFDT remercie la nouvelle gouvernance SMR (SFR Mayotte) “pour sa nouvelle conception du dialogue social”, avec en ligne de mire une grosse attente de l’entrée de SMR au sein de l’Unité économique et sociale SFR qui va permettre notamment une harmonisation des salaires.

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here