Inclusion des jeunes en difficulté : trois entreprises s’engagent

0
249
Feyçoil Mouhoussoune, ETIC Services

Lors de la dernière visite de la ministre des outre-mer, le haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, avait présidé la réunion de présentation de l’opération « La France, une chance, les entreprises s’engagent » et avait lancé la création du club entreprises de Mayotte, prêtes à s’engager pour aider à l’inclusion par l’emploi des publics les plus en difficulté.

Les trois premières chartes d’engagement des entreprises locales ont été signées par le préfet Dominique Sorain ce 21 juin 2019.

Il s’agit des chartes des entreprises dirigées par les deux co-animateurs du Club d’entreprises : TOTAL présidée par Anne-Sophie Miel, ETIC Services dirigée par Feyçoil Mouhoussoune, et une troisième de la société COLAS représentée par Vincent Delaitre.

Via les annexes de leur charte, ces entreprises ont pris des engagements formels et chiffrés sur les actions d’insertion et de formation qu’elles vont mettre en œuvre et sur le nombre de bénéficiaires de ces actions, notamment :

  • le nombre de jeunes accueillis en stage au sein de l’entreprise,
  • le nombre de personnes visées par des actions d’information et de présentation des métiers de l’entreprise,
  • le nombre de jeunes pouvant être accueillis en formation de parrainage et le nombre de parrains que l’entreprise s’engage à mobiliser,
  • le nombre de créations d’emploi envisagées par l’entreprise.

Tous les chefs d’entreprises qui souhaiteraient adhérer au Club « Entreprises de Mayotte » sont invités à se rapprocher des animateurs du club d’entreprises ou du Service Entreprises de la DIECCTE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here