Marion Dufresne: découverte de nouvelles zones volcaniques à l’est de Mayotte

La deuxième mission du Marion Dufresne fut courte mais riche : de nouvelles zones d'activité volcaniques ont été découvertes. L'une ressemblerait déjà à un petit volcan, situé au sud du précédent, mais il pourrait aussi s'agir d'une fissure de celui-ci

12
6316
Les trois zones au cœur des recherches de Mayobs 2

Une nouvelle mission scientifique avait débuté le mercredi 12 juin 2019 à bord du navire Marion Dufresne, pour suivre durant cinq jours, l’évolution sous-marine des phénomènes volcaniques qui impactent l’île.

Des scientifiques de l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (Ifremer), de l’Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP), du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et du Bureau des Recherches Géologiques et Minières (BRGM) sous la direction de Stephan Jorry (Ifremer) ont pu compléter et affiner les mesures effectuées lors de la première mission de mai 2019.

Ils étaient de retour la semaine dernière mais s’étaient aussitôt envolés pour Paris. C’est donc par visioconférence qu’une conférence de presse s’est tenue ce lundi 24 juin.

Reproduction de l’imagerie acoustique de juin 2019 faisant apparaitre la nouvelle coulée de lave

Et de nouveaux scoops sont livrés des fonds du canal du Mozambique, puisque au sud du volcan actuel, situé à 50km à l’est de Petite Terre, une nouvelle zone d’activité volcanique a été découverte, une coulée de lave couvrant une surface de 8,71km2 pour un volume de magma émis, estimé à 0,2km3. Il est possible que ce soit une fissure du même volcan. Les prélèvements ont été réalisés, et les analyses en cours.

Des sorties de magma sont toujours constatées sur le volcan actif. De plus, une circulation de fluides a été repérée sur la zone de l’essaim, à 15km de Petite Terre, il s’agirait de failles libérant du gaz. A ce stade, beaucoup d’hypothèses ont besoin d’être confirmées. Nous y reviendrons

plus longuement dans l’édition de ce mardi matin.

Toujours des panaches de fumée au dessus du volcan sous-marin

12 Commentaires

  1. La question qui me semble essentielle Le Journal de Mayotte: où se situe la chambre magmatique ? Sous les épicentres des séismes … Plus vers le volcan ? Avec tous les capteurs : ils le savent , c’est évident ! Le volcan … Il ne fera pas de dégats … Mais une chambre magmatique mal placée (sous le tombant ) oui ! Surtout en cas de vidange majeure !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here