Sécurité sociale : Prise en charge intégrale des soins pour les revenus modestes

C'est une grande avancée: depuis le 1er mai, les dépenses de santé des assuré sociaux à faible revenu ne seront plus à débourser à Mayotte. Une mesure qui devrait endiguer le déficit de soins dont pâtissent beaucoup de patients.

0
1198
Plus besoin de faire l'avance pour les médicaments prescrits

Ibrahim est asthmatique depuis plusieurs années. Son flacon de Ventoline à la main, il tente d’en acheter un neuf sans ordonnance, ce que refuse le pharmacien. Il travaille pourtant, et a obtenu la nationalité française depuis plusieurs années. Il est donc assuré social. Mais ne veut pas retourner voir le médecin, n’ayant pas l’argent nécessaire. Ce ne devrait plus être qu’un mauvais souvenir pour lui: l’article 53 de la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019 instaure une prise en charge à 100% des frais de santé des assurés de Mayotte, sous conditions de ressources.

Cette mesure entrant en vigueur au 1er mai 2019 a pour objet de lever les freins financiers à l’accès aux soins des personnes aux ressources les plus modestes, comme c’est le cas sur l’ensemble du pays.

A quoi donne droit cette nouvelle mesure ? Elle permet la prise en charge à 100% (hors dépassements d’honoraires) des dépenses de santé :
– pour les soins dispensés en ville (médecins spécialistes, médecins généralistes, dentistes, infirmiers, masseurskinésithérapeutes, etc.),
– pour les soins dispensés dans les établissements de santé,
– pour les médicaments prescrits et remboursables, les examens ou analyses de laboratoire et les frais de transport.
A noter que cette mesure ne concerne pas le CHM.

La prise en charge est également valable lors des séjours temporaires dans un autre département français.

Une grande avancée à la Caisse de Sécurité sociale de Mayotte

Comment en bénéficier ?
1/ Vous êtes assuré social de la CSSM, de la MSA ou de ma MGEN et vos ressources financières ne dépassent pas les plafonds fixés ci-contre (lire tableau ci-dessous)

2/ Les personnes éligibles recevront d’ici la fin du mois de mai leur attestation de droit à la prise en charge à 100% valable un an. Si vous n’avez pas reçu votre nouvelle attestation avant le 30 mai et que vos ressources ne dépassent pas les plafonds indiqués, vous pouvez, en premier lieu, contacter la CSSM pour être renseignés via la plateforme de service : au 0269 61 91 91 ou pfs.cssm@css-mayotte.fr

En second lieu, vous pouvez en faire la demande comme suit :
– Retirez un formulaire via nos accueils physiques ou mieux téléchargez-le sur notre site Internet : www.cssm.fr
– Complétez le formulaire en joignant une copie de votre avis d’imposition 2017 ou de votre avis de situation déclarative 2018 et envoyez ou déposez votre dossier à la CSSM, soit par mail à pfs.cssm@css-mayotte.fr, soit par dépôt à nos accueils physiques ou dans les boites aux lettres.

Plafond des ressources

Cette exonération du ticket modérateur constitue une réelle avancée pour lutter contre le renoncement aux soins à Mayotte. Aussi les professionnels de santé, au travers de leurs syndicats et de leurs ordres, s’engagent pour la réussite de ce dispositif.

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here