23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueiljusticeLe coupeur de route Magnélé en détention provisoire

Le coupeur de route Magnélé en détention provisoire

C'est un beau coup de filet de la gendarmerie et du GIGN. Le procureur de la République informe de l'interpellation du coupeur de route surnommé Magnélé, et de son placement en détention à l'issue de sa présentation ce jour devant le juge d’instruction et le juge des libertés et de la détention.

Le 9 mai 2019, le surnommé Magnélé, individu recherché par les forces de l’ordre et la justice depuis 2016, était interpellé “grâce au travail de longue haleine mené par les enquêteurs de la Section de Recherches de Pamandzi en collaboration étroite avec l’antenne GIGN de Mayotte”, communique le procureur Camille Miansoni.

Il explique qu’il faisait l’objet de mandats de recherches dans le cadre de plusieurs commissions rogatoires liées notamment au phénomène des coupeurs de route, “et à des périples organisés par des groupes structurés aux fins de commettre essentiellement des vols avec arme.” Le phénomène de “coupeurs de route” avait durablement secoué l’île l’année dernière en freinant les déplacements nocturnes de la population.

Il a été placé en garde à vue dans le cadre d’un dossier d’instruction ouvert pour des faits de nature criminelle, “à savoir vols avec arme commis en bande organisée, vols commis en bande organisée, dégradation du bien d’autrui commis en réunion, enlèvement et séquestration avec libération avant le 7ème jour en vue de préparer ou de faciliter la commission d’un crime ou d’un délit et pour tentative d’extorsion avec arme commis en bande organisée, faits ayant été commis entre les 13 et les 19 janvier 2017”.

Il a été présenté ce lundi au magistrat instructeur, et était mis en examen pour l’ensemble des faits susmentionnés et à l’issue du débat qui s’est tenu devant le juge des libertés et de la détention, il faisait l’objet d’un placement en détention provisoire.

“Dans les mois à venir, les investigations vont se poursuivre aux fins de préciser son implication dans plusieurs autres procédures ouvertes pour des faits similaires”, conclut le procureur.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid 19 : Poursuite de la chute des indicateurs

139526
Au cours de la semaine du 10 au 16 janvier, 3.181 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi les patients domiciliés à Mayotte,...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139526
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139526
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139526
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139526
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139526
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com