27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilorangeMayotte, « ballon d’essai de la précarité » de la fonction publique, dénoncent les...

Mayotte, « ballon d’essai de la précarité » de la fonction publique, dénoncent les syndicats

Pour une rare union sacrée, les fruits récoltés à Mayotte sont maigres avec un petit rassemblement place de la République à Mamoudzou contre la réforme de la fonction publique.

Les mobilisations nationales sont traditionnellement moins suivies à Mayotte, celle qui s’oppose à la réforme de la fonction publique ne déroge pas. Environ 200 manifestants étaient rassemblés place de la République à l’appel d’une intersyndicale ratissant large, puisque toutes les centrales nationales étaient unies, CGT, CFTC, CFE-CGC, CFDT, FO, FSU, Solidaires, et UNSA. Ce sont surtout les enseignants qui se sont mobilisés, qui a l’image de Henri Nouri, SNES-FSU ou de Quentin Sédes, CGT Educ’action, dénonçaient « une remise en cause de décennies d’acquis sociaux ».

« On veut caporaliser toute la fonction publique », dénonçait ce dernier, en référence à la surveillance accrue sur les profs et le personnel, « un chef de service peut exclure un fonctionnaire pendant 3 jours sans consultation de la commission administrative paritaire », reprochaient-ils.

L’ensemble des corps présents dénonçaient une « fonction publique privatisable, à l’image de nos grandes entreprises publiques », comme Air France, les sociétés d’autoroute, EDF, Aéroports de Paris, etc.

Privatisation en cours de certains services

Des gilets jaunes de la fonction publique affichaient leurs revendications

La tendance affichée par le gouvernement est à la fois d’être plus exigeant sur l’obligation de résultat du service public, tout en faisant des économies avec un volume de personnel flexible. En annonçant la suppression de postes dans la fonction publique, pour les remplacer par des contractuels, « surtout des contractuels précaires, sans garanties sur leurs parcours professionnels », indexent les syndicats. Les enseignants redoutent « une mobilité forcée », et une incitation aux ruptures conventionnelles « pour virer la personne sans licenciement ».

Pour Solidaires, Mayotte a été un « ballon d’essai de la précarité » sur ce thème des recours aux contractuels, « qui restent une variable d’ajustement », « nous demandons la titularisation de tous ».

Dans l’Education nationale comme dans les autres corps, les syndicats observent une « privatisation de certains services » : « Dans les écoles, on contractualise désormais avec des sociétés de nettoyage privées ». Quant à la Direction des Finances publiques (DRFIP), deux tendances sont dénoncées : « Mi-mars, Darmanin a écrit aux ordonnateurs des dépenses pour leur proposer une incitation financière à créer leur propre agence comptable. Et les comptabilités publiques des collectivités seront intégrées dans leurs propres services, avec le risque de collusion d’intérêt inhérent. »

L’intersyndicale était reçue à 11h30 en préfecture.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Labattoir ce lundi pour cause de travaux

139521
Pour cause de travaux de dévoiement du réseau de distribution, la Mahoraise des Eaux informe qu’une interruption de la fourniture en eau potable aura...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139521
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139521
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139521
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139521
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....

Avec le “vaccin expérimental”, Mansour Kamardine inocule le “désarroi” à Olivier Véran

139521
La question du député LR au gouvernement fait le buzz. Mansour Kamardine estime que les vaccins anti-covid sont inoculés à un stade "expérimental". Il a demandé au ministre de la Santé "combien de doses" il faudrait pour chaque Français. Olivier Véran a exprimé son "désarroi", considérant le député "isolé" et dénonçant ses propos "alors que des milliers d'humains ont été vaccinés et que le vaccin sauve des vies"
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com