Les “Cadets citoyens de Mayotte” au ministère des Outre-mer

Ces jeunes avaient été présentés en octobre dernier, à l'issue de leur stage à la gendarmerie de Mayotte : la 1ère promotion des "Cadets citoyens" initiés par Emmanuel Macron a tiré son bilan d'un an d'existence.

0
885
La délégations des Cadets encadrée par leurs "tuteurs" de la gendarmerie et du RSMA

Inspiré des « cadets de la République » de la police, l’association des Cadets citoyens a pour vocation d’offrir une seconde chance aux jeunes en difficulté. Elle est présidée par le Lieutenant Ahamada Hambaly, officier adjoint au commandement de la gendarmerie de Mayotte.

C’est en mai 2018, suite à un contexte social mahorais difficile, que ce dispositif, voulu par le Président de la République, a vu le jour. Son objectif premier est la lutte contre la délinquance, l’errance et l’oisiveté des jeunes à Mayotte.
Sous la haute autorité du Ministère de l’Outre-mer et du parrainage de la Délégation Interministérielle à l’Égalité des Chances des Français de l’Outre-mer portée par Jean-Marc Mormeck, en présence du Sénateur Thani et de la Délégation de Mayotte à Paris, l’association a présenté ses missions après une première année d’existence.

Sous les ors de la République

Cette première promotion est constituée de 40 jeunes comptant autant de filles que de garçons. La formation dure 10 mois. Le dispositif est soutenu par l’Etat à hauteur de 60.000 euros (FIPD) et par le Conseil Département à hauteur de 16 000 euros.

Elle est gérée par deux institutions, la gendarmerie, d’une part et le Régiment de Service Militaire Adapté (RSMA), d’autre part.
Les jeunes qui rejoignent l’association ont entre 16 et 18 ans, en décrochage scolaire et ne doivent pas avoir d’antécédents judiciaires. En plus d’être volontaires, ils doivent être aptes à pratiquer du sport et à la vie en collectivité.

Félicités par Jean-Marc Mormeck…

Le programme de l’association se décline sur plusieurs points :
• Le civisme
• La découverte et les métiers
• Le développement de compétence de base (le sport, la maitrise de la langue française, l’histoire de Mayotte dans la France).
• La réalisation de projet collectif

Le Sénateur Thani, Vice Président du Sénat et Membre de la Délégation sénatoriale aux outremer, recevra jeudi 9 mai au Sénat, l’association et ses jeunes.

… et par Thani Mohamed

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here