Structuration des CCAS de Mayotte avec la visite de la présidente nationale

0
219
Joëlle Martinaux, Mohamed Moindjié, adjoint au maire et Anchya Bamana

A l’occasion de la visite à Mayotte de Joëlle Martinaux la présidente de l’Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale, le Centre Communal d’Action social (CCAS) de Pamandzi a inauguré son “espace santé” dimanche dernier, en présence de la présidente de l’Union départementale des centres communaux d’action sociale (UCCAS) de Mayotte, Anchya Bamana, du préfet Dominique Sorain, du vice-président à l’action sociale Issa Issa Abdou et du maire de Pamandzi.

Il s’agit de proposer un premier accès au droit à la santé pour les habitants de la commune, ainsi que de développer la prévention, notamment en matière de lutte contre le sida, concrétisé par la signature d’une convention avec Nariké M’sada.

Pamandzi fut leader en la matière en créant le 1er CCAS de l’île il y a 9 ans, mais la plupart des communes ne s’en sont dotés que récemment. Ils sont l’interface indispensable entre la population et les services publics du secteur médicosocial.

Toujours en présence de Joëlle Martinaux, ce lundi, se tenait la restitution du projet Pass Palass, pour lequel l’UDCCAS de Mayotte a reçu le trophée Initiative FSE qui décline les besoins des CCAS de l’île, notamment en formation-action.

Issa Abdou a notamment promis la mise en place de conventions d’objectifs et de moyens avec les communes par le biais des CCAS, notamment grâce aux moyens financiers nouveaux tels que le fonds de développement social récemment mis en place ou la conférence des financeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here