Bon mois de Ramadan !

La lune a déployé son fin croissant ce lundi, donnant le top départ du mois sacré de Ramadan. Mais cette année, aucune autorité religieuse supérieure n’a pu l’annoncer à Mayotte… faute de Grand Cadi.

1
601
Le croissant de lune tel qu'il est apparu vers 18h ce lundi, voilé d'un nuage

Vers 18 heures, le mince filet de lune a fini par se détacher lentement de la masse de nuages bloqués au nord-ouest ce lundi, annonçant le début du Ramadan. Mayotte et les îles des Comores se démarquent toujours en basant le début de ce mois sacré sur l’observation de la lune et non sur les calculs scientifiques. La plupart des autres pays l’ont commence ce lundi. Ce qui n’a aucune autre incidence que de décaler aussi la fin du Ramadan, celle de la fête de l’Ide el-Fitr.

Jusqu’alors, c’est le Grand Cadi, autorité religieuse supérieure qui l’annonçait, mais cette année, point, puisque cela fait plusieurs mois que le poste c’est pas pourvu, comme nous l’explique Insa Ridjali, le cadi de Mtsapéré, prétendant à la fonction: « Faute de Grand Cadi, l’annonce du début du Ramadan peut être faite par n’importe quel cadi, c’est leur droit. Mais même si les nuages avaient masqué la lune ce lundi soir, nous l’aurions quand même proclamé étant donné que nous sommes au 30ème jour du mois de Cha’bâni. »

Les musulmans entament donc un mois de jeûne et de privations du lever au coucher du soleil. Il ne leur sera pas possible de manger ou de boire, de fumer, et d’avoir des relations sexuelles. Cette pratique est un des 5 piliers de l’islam, et doit permettre de se libérer des tracas et des tâches de la vie quotidienne que représentent notamment les repas pendant la journée.

Rompre le jeûne tout en mesure

Qu’elle émerge ou non des nuages,le Ramadan aurait de toute façon débuté ce mardi

Perçu comme une contrainte par les non musulmans, ce temps doit être mis à profit pour se détacher de tout ce qui est matériel par la prière et ainsi être plus proche d’Allah, et des autres, notamment des pauvres.

Le Ramadan se terminera par la fête de l’Ide el-Fitr, dans un mois, lorsque le croissant de lune du mois lunaire sera de nouveau observé. Les malades, les femmes enceintes ou ceux qui entreprennent un long voyage, peuvent s’exonérer du jeûne, mais devront rattraper ces jours ultérieurement dans l’année.

Chaque année, le mois sacré de ramadan est avancé d’un mois environ en suivant le calendrier des mois lunaires. Il tombe cette année encore sur une période de jours les plus courts, ce qui n’est pas le cas en janvier.

Chaque fin d’après-midi, les musulmans prennent un repas de rupture de jeûne, le foutari, puis le tsahou plus tard dans la nuit, et mangent de nouveau à l’aube. Des conseils de nutrition équilibrée ont été renouvelés cette année par l’ARS, pour contrer toute propension au diabète.

La plupart des administrations et les entreprises adoptent des horaires ramadan, proches du rythme imposé par les absences de repas.

Ramadan Moubarak à tous les musulmans de l’île !

Anne Perzo-Lafond

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here