25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilorangeLe top départ du 12ème Festival des arts traditionnels de Mayotte donné...

Le top départ du 12ème Festival des arts traditionnels de Mayotte donné sur le thème de la lutte contre l’esclavage

Difficile de célébrer les arts traditionnels sans éclaircir la période qui a touché le territoire il y a environ 170 ans, pour donner du sens à la commémoration de l’esclavage. Cinq auteurs s’y sont attelés.

« Ecouter l’autre qui parle une langue inconnue et entonne les chants de joie ou de tristesse, regarder l’autre, qui danse les gestes du mystère et s’habille de broderies des ancêtres, c’est découvrir les délicates pistes du bonheur, estompées souvent dans les brumes du quotidien »… Bienvenu au Festival des arts traditionnels de Mayotte (FATMA).

L’événement qui célèbre l’artisanat et le patrimoine débutera le 27 avril 2017, jour de fête de l’abolition de l’esclavage. La cérémonie d’ouverture officielle aura lieu le 27 avril à 11h30 sur la place de la République.

Cette année, le point fort est la présentation de l’ouvrage « L’esclavage à Mayotte et dans sa région-Du déni mémoriel à la réalité historique », corédigé par 5 auteurs, Abdallah Ali Latufa, Michel Charpentier, Mlaili Condro, Anne Lebel, Issa N’guizijou M’Dahoma et Siti Yahaya Boinaïdi. Archivistes, universitaires et chercheurs en histoire, ethnologie, ou sciences du langage, ont uni leurs talents pour revenir sur cette période de l’esclavagisme qui a touché les habitants de l’île.

Une continuité dans la volonté du président du conseil départemental, féru d’Histoire, que les habitants s’approprient la leur. Il avait en effet inauguré en 2018 une stèle. A cette occasion, des questions avaient été posées sur la nature réelle de l’esclavage subi ici, entre « engagisme » et esclavagisme imposé par les arabes. Soibahadine Ibrahim Ramadani avait alors posé un constat : « L’esclavage, un refoulé profond de l’inconscient collectif mahorais. » L’ouvrage, destiné à tout public, est annoncé comme devant combler ce manque.

Différentes manifestations sont donc programmées toute la semaine :
– la foire artisanale sur le parvis de la MJC de Mamoudzou du 23 au 28 avril 2019
– la commémoration de l’abolition de l’esclavage avec une conférence et la présentation de l’ouvrage « L’esclavage à Mayotte et dans sa région » à l’hémicycle Younoussa Bamana, le samedi 27 avril 2019 de 8h30 à 12h.
– Le vernissage de l’exposition de Gausst sur l’esclavage au musée de Mayotte
– une soirée de danses traditionnelles sur le parking de la salle de cinéma le samedi 27 avril 2019 de 20h à 23h
– un carnaval qui partira du terrain de foot du baobab jusqu’au terre plein de M’Tsapéré en traversant le village de M’Tsapéré le dimanche 28 avril de 13h à 16h
– un Chigoma pour clôturer le carnaval le dimanche 28 avril 2019 de 20h à minuit sur le remblai de M’Tsapéré

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Sea Shepherd, Naturalistes, Mayotte, tortues

Les Naturalistes recadrent Sea Shepherd sur la protection des tortues

0
Sea Shepherd mis au banc des accusés par l'association les Naturalistes sur la prétendue découverte d'un charnier de tortues marines sur leur bivouac, là où il ne s'agirait que de leur regroupement d'ossements à visée pédagogique illustrant le braconnage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan