23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueilorangeUn gendarme mobile de passage chez lui

Un gendarme mobile de passage chez lui

Des regards attentifs face aux gendarmes. Une classe entière écoute celui qui a essuyé avant eux les bancs du lycée Bamana : Zaïnoudine Younoussa, gendarme mobile de passage dans son île, veut faire profiter de son expérience.

Le jeune Medri se prête au jeu d’autant plus volontiers qu’il compte embrasser la carrière plus tard : il enfile un à un les éléments de la tenue d’un gendarme en opération, jusqu’au bouclier et la matraque, on ne voit que ses yeux sous la visière : « C’est très lourd ! » lâche-t-il. « C’est pour ça qu’il faut beaucoup d’entrainement », répond Zaïnoudine Younoussa, gendarme mobile de l’escadron de Limoges.

Natif de Mayotte, il profite de son passage de 3 mois sur l’île pour faire de la sensibilisation : « Comme eux, j’étais au lycée Bamana en 2008, quand j’ai obtenu mon Bac ES. Je veux leur transmettre l’idée que si on veut, on peut. Avant tout, il faut aimer ce métier. » La Cité des métiers profitait de sa présence pour convier 3 classes de Première et Terminale STMG à une journée découverte jeudi dernier.

Les voies d’accès

Une initiative de la Cité des Métiers

Des jeunes diversement motivés, « moi, c’est l’uniforme qui m’attire », « moi, c’est le travail, l’action, l’adrénaline que tu ressens quand tu chasses les délinquants. » Ils ont l’âge de ne pas en rester à une image idéalisée, et c’est le parcours à suivre qui les intéresse avant tout, « on peut entrer dans la gendarmerie directement après le Bac », ont-ils retenu.

Ils peuvent également intégrer le corps sans Bac, mais avec des concours internes ensuite pour devenir sous-officier. « Vous pouvez aussi être gendarme adjoint volontaire, pendant 5 ans maximum, mais pour faire carrière, il faut être officier ou sous-officier », complète Zaïnoudine Younoussa. Il revient sur son parcours, « quand j’ai passé le concours, nous étions 5.000 pour 480 places », un challenge ! Ces dernières années, davantage de places ont été proposées, « en raison des attentats de novembre 2015 ».

Une initiative à souligner de Saoudat Abdoul-Hamid, Chargée de communication de la Cité des Métiers, et surtout très fière de son neveu Zaïnoudine Younoussa, qui a su transformer son rêve en réalité. A reproduire avec d’autres métiers pour ouvrir l’horizon aux jeunes lycéens.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

5 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid 19 : Poursuite de la chute des indicateurs

139533
Au cours de la semaine du 10 au 16 janvier, 3.181 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi les patients domiciliés à Mayotte,...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com