24.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilFaits diversBraconnage, quatre tortues découpées vivantes à Saziley

Braconnage, quatre tortues découpées vivantes à Saziley

L'horreur semble n'avoir pas de limites sur les plages mahoraises. L'association des Naturalistes a découvert quatre cadavres de tortue qui semblent avoir été ligotées et dépecées vivantes. La plus grosse était une femelle d'environ 200kg.

L’association des Naturalistes a fait une bien triste découverte ce week-end à Saziley. Quatre tortues y avaient été braconnées et laissées dans les rochers.
La découverte a eu lieu alors que l’association venait mener une opération de comptage des pontes sur cette plage très fréquentée par les tortues… et les braconniers. Les massacres de tortues venant pondre ne sont pas rares, puisqu’on estime entre 200 et 300 le nombre de tortues tuées chaque année. Mais peu de statistiques permettent de mettre ces chiffres en lumière avec leur population. Pour cela, les Naturalistes ont, en partenariat avec le centre Kélonia de La Réunion, entrepris une campagne de comptage à Saziley pour déterminer combien de tortues y pondent.

Les quatre carapaces ont été découvertes côte à côte

“On a compté une trentaine de tortues qui remontent chaque nuit” indique Cassandra Coulon, responsable des comptages. Parmi elles, environ 50% pondent sur ce site. L’objectif est d’obtenir d’ici fin juin “des statistiques fiables et extrapolables”.
La campagne de comptage a commencé en février et doit s’étaler jusque fin juin, à raison de trois nuits par semaine. C’est donc lors d’une de ces sorties que la découverte macabre a eu lieu. Si les bénévoles sont habitués à trouver des carapaces, systématiquement signalées au Remmat,  c’est le modus operandi qui interpelle dans ce cas précis.

Michel Charpentier, horrifié par cette découverte macabre

Les traces sur les carapaces indiquent que les tortues ont été attachées et traînées sur le sable et les cailloux jusqu’à une zone de rochers. Là, elles ont été toutes les quatre découpées par un habitué. “Ce n’est pas de l’artisanat” constate Michel Charpentier, président des Naturalistes. Fait inhabituel, alors que les tortues sont habituellement décapitées d’un coup de machette, celles-ci avaient toujours leur tête reliée à la colonne vertébrale. “Elles ont sans doute été ligotées et dépecées vivantes” s’horrifie le responsable associatif qui déplore “encore une fois une opération de braconnage. Pour choper quatre tortues en même temps, on peut se demander si ce n’est pas une commande, pour écouler 250kg de viande, il faut un bon réseau” estime-t-il. Le montant total à la revente serait estimé entre 4000 et 10 000€.
Une plainte a été déposée ce mercredi au parquet de Mamoudzou. “On espère qu’une enquête solide sera diligentée” commente Michel Charpentier.”

Y.D.

17 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COVID, ARS, MAYOTTE, OMICRON

Covid : baisse des indicateurs à Mayotte, des nouveaux Omicron suspectés...

0
Le territoire continue à être épargné par l'épidémie qui affole la métropole et les autres DOM. Le taux d'incidence descend à 21,8 cas pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan