2ème Forum des projets outre-mer : 4 associations retenues pour Mayotte

Le ministère des outre-mer organisait ce vendredi la 2e édition du Forum des projets outre-mer, qui permet de mettre en relation des porteurs de projet identifiés dans les territoires avec des décideurs publics et privés.

0
321
Oulanga Na Nyamba avait retapé un bateau en 2008, à la fois expo sur les tortues, et point d'observation

Bonne nouvelle, Annick Girardin, ministre des outre-mer, annonçait à l’occasion du Forum la nomination dans chaque territoire d’un référent pour les fondations, dont la mission sera de permettre aux porteurs de projet d’outre-mer d’avoir plus facilement accès aux investisseurs basés dans l’Hexagone. POur Mayotte il s’agit de Alexia Hachet, chargée de mission développement économique au SGAR de la préfecture de Mayotte.

La première édition du Forum des projets outre-mer, qui s’est déroulé le 28 juin 2018, a abouti à la constitution de l’Alliance des fondations en outre-mer, qui rassemble 17 fondations d’entreprise désireuses de marquer leur engagement, aux côtés de l’État, pour accompagner l’innovation, la solidarité et la créativité dans les territoires.

Cette seconde édition, qui réunit uniquement des acteurs associatifs autour du thème de l’économie sociale et solidaire, permet de concrétiser cet engagement des fondations. Durant plusieurs heures, les représentants du monde associatif ont rencontré des investisseurs publics et privés afin d’échanger avec eux sur leur projet. Les 28 projets retenus sont issus de l’ensemble des territoires d’outre-mer.

A Mayotte, 4 projets ont ainsi été retenus
– Développement d’activité de soutien à la parentalité / Karibu Wadjemaza
– Rénovation d’un bateau / Oulanga Na Nyamba
– Développement d’un centre de téléconsultation / France Alzheimer Mayotte
– Mise en œuvre d’un projet d’éducation sexuelle / Narike M’sada

Ces 4 associations ont pu présenter leurs projets aux fondations d’entreprise à Paris et ainsi se faire connaître pour prétendre à un accompagnement futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here