Le porte-hélicoptères Tonnerre emporte 25 tonnes d’aide pour le Mozambique

La Croix-Rouge a chargé 20 tonnes d'équipement humanitaire ce lundi à bord du vaisseau polyvalent Tonnerre. Destination le Mozambique, qui a appelé à l'aide internationale après le cyclone Idai, et qui compte déjà des centaines de morts.

2
838
L'Edar, véhicule amphibie, apporte le matériel sur le Tonnerre

L’hélicoptère qui se pose à la proue semble minuscule à côté des 199m de long du navire de classe Mistral. Affecté à la lutte contre la piraterie dans le cadre de l’opération européenne Atalante, le navire polyvalent Tonnerre a été dérouté vers Mayotte afin de répondre à l’appel à l’aide des autorités du Mozambique après le passage du cyclone Idai.
La Croix-rouge a d’ores et déjà mobilisé près de 80 tonnes d’aide humanitaire à La Réunion. De ses stocks entreposés à Mayotte, ce sont 25 tonnes qui ont été mobilisés pour le Mozambique. Lits de camps, kits de construction d’abri ou kits de cuisine ont ainsi été chargés ce lundi à bord du vaste navire. Ainsi que des moustiquaires et des bouteilles de gaz. A peu près tout sauf de l’aide alimentaire dans l’immédiat. La Marine nationale a quant à elle mis des stocks de médicaments à disposition.

Camion après camion, 90 palettes de la Croix Rouge sont transportées à bord

Ce déploiement sera une aide précieuse sur le terrain. Le Tonnerre a déjà été mobilisé à Saint-Martin après l’ouragan Irma. “Les moyens amphibies du Tonnerre permettront d’acheminer l’aide au plus près des zones sinistrées, en s’affranchissant au besoin des infrastructures portuaires” explique notamment le capitaine de vaisseau Frédéric Poitou.
Le navire dispose en effet d’une barge à grande vitesse ressemblant à un catamaran gigantesque, de deux barges plus petites semblables à celles dont la Marine dispose à Mayotte, et de trois hélicoptères, que l’on a pu voir à l’exercice au dessus du lagon ce lundi. Surtout, le navire, conçu pour être polyvalent, emporte 5 médecins et il est équipé d’un hôpital dernier cri avec 69 lits, deux blocs opératoires, un service de radiologie et de soins dentaires etc.

Le commandant de bord, capitaine de vaisseau Ludovic Poitou

Le navire embarque aussi quelque 130 élèves officiers qui s’ajoutent aux 200 membres d’équipage. Cette mission qui s’est ajoutée en dernière minute conclura leur cycle de formation au commandement. “C’est l’accomplissement de notre formation à l’école navale, c’est la meilleur application qu’on puisse rêver” salue l’enseigne de vaisseau Hubert qui retrouvait le plancher des zébus pour quelques heures à Dzaoudzi.
Le Tonnerre, accompagné de la frégate furtive Lafayette devrait arriver le 28 mars au Mozambique où les deux vaisseaux seront rejoints par la Nivose, basée à La Réunion.
Leurs missions exactes sur place dépendront de l’organisation des secours, pilotés par la Croix Rouge du Mozambique avec les autorités locales.

Y.D.

2 Commentaires

  1. Bravos à Mayotte d’aider les plus démunis… malgré qu’on soit pas riche…
    Bravos…
    Je pense qu’il ya n’a à côté de nous un pays voisin ne reconnais pas l’aide de Mayotte envers leur peuple…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here