Problème technique réparé sur les roulettes du train avant du 787 d’Air Austral (Actualisé)

21
3632
.

L’avion d’Air Austral qui a atterri un peu avant midi à Pamandzi est resté un long moment immobilisé sur le tarmac, “cela fait 40 minutes que nous sommes immobilisés à l’intérieur”, nous rapporte un passager qui était à bord du vol, “le commandant a juste dit qu’ils avaient ‘un problème de roulettes'”. Le Dreamliner aux couleurs du volcan aurait été remorqué jusqu’au terminal où les passagers ont pu descendre.

“Le diagnostic de la panne est en cours”, nous informe l’aéroport de Mayotte.

Nous avons eu des compléments d’information de la compagnie Air Austral : “Quand le vol UU 274 en provenance de La Réunion a atterri, le pilote a constaté qu’il n’y avait plus de commande de guidage”, c’est à dire que la direction des petites roues ne tournait plus à droite ou à gauche. “Il a été tracté sur le parking où nos mécaniciens sont intervenus, et le 787 a pu reprendre le programme classique de vols.”

 

21 Commentaires

  1. Vos propos ont-ils un sens ? Personne pour prendre l’avion aujourd’hui ? Alors… . On est dans la psychose, l’hystérie collective, là. Qui oserait payer 800€ pour monter volontairement dans un “cercueil volant” ??? Les avions sont faits pour voler et c’est heureux qu’une maintenance sérieuse soit assurée.
    Contre Air Austral ? OK
    Pour la piste longue ? OK
    Mais arrêtons les faux arguments et le délire.

  2. Vu comment l’avion atterrit sur cette piste… on a vécu la même chose le 23 décembre, on a cru que le train avant s’était cassé tellement l’atterrissage était brusque. Maskini wassi, que Dieu nous préserve d’un malheur.

  3. Moi je ne le dirai jamais assez . Une compagnie qui détecte le moindre problème technique avant de faire décoller un avion est une compagnie sérieuse et soucieuse de la sécurité de ses passagers ! Je ne veux même imaginer la panique de ces mêmes internautes qui critiquent ici lorsqu’une panne surviendrait pendant le vol ! Concurrence, on est tous d’accord car les prix du billet sont parfois exorbitants, mais au niveau de la sécurité, chapeau à Air Austral, même si je suis d’accord qu’il va falloir remplacer ces 2 Boeing !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here