Amphidrome : une voiture sur la porte d’embarquement avec des enfants à bord

Dire que si ça continue, il va falloir proscrire les films de James Bond ! La photo de la voiture dont les roues arrière sont à moitié dans le vide, a fait le tour des réseaux sociaux ce week-end. Un incident qui aurait pu avoir une fin tragique.

31
1046
La voiture en porte-à-faux, en limite de chute (Photo: mayotte la 1è)

Difficile de comprendre comment un commandant de barge a pu appareiller ce samedi dans de telles circonstances. Nous avons donc cherché à retrouver un témoin de la scène.

Un employé du Service de Transport Maritime (STM), nous donne sa version des faits. « Cette dame a essayé de prendre une première barge, en voulant laisser ses enfants à l’intérieur de la voiture. Les employés du STM l’ont fait descendre, lui demandant de prendre une autre barge. Qui n’a pas voulu la prendre avec ses enfants embarqués. Au moment où le navire repartait, elle a foncé alors que le petit volet de la porte se remontait. Le temps que le commandant inverse les machines, la barge avait déjà pas mal avancé. »

Un incident qui aurait pu avoir une suite extrêmement grave si la voiture, qui commençait à être en porte-à-faux, avait basculé. Nous publions une capture de la vidéo publiée par nos confrères de Mayotte la 1ère, où l’on voit des passagers se porter au secours de l’automobiliste, sans la présence de marins du STM.

Outre le fait qu’un véhicule soit parvenu à embarquer de force, qui interroge sur les mesures de sûreté à mettre en place, le déroulé des évènements amène à encourager la mise en place d’un service de gestion des enfants au STM pendant l’embarquement des véhicules avec le seul conducteur.

Car selon un proche de l’automobiliste que nous avons eu au téléphone, seule sa fille mineure de 14 ans aurait été sortie du véhicule à la demande des agents du STM, sous la promesse d’être accompagnée. Ce qui ne fut pas le cas, provoquant la colère de sa maman qui a voulu récupérer sa fille. Selon elle, elle n’a pas forcé le passage, mais avait commencé à embarquer quand la barge a appareillé. Elle aurait déposé plainte.

A.P-L.

31 Commentaires

  1. Ils ne sont pas en retard. Ils nous donnent plus de précisions de ce qui s’est réellement passé. L’ article dit bien qu’ils ont essayé de contacter des témoins pour mieux connaître cette scène surréaliste. Donc la mère ne voulait pas abandonner sa fille de 14 ans. Au moment qu’elle s’est rendue compte que la barge partait sans elle, elle a foncé. Et elle aurait porté plainte. Alors qui est fautif? Le commandant ou la maman qui ne voulait pas abandonner sa fille. Machaka mchakiki..Merci pour cette précision. J’attends la suite hum…

  2. Nouvel excès de zèle d’un « commandant » de barge ! Je vois tous les jours des gens monter dans la barge avec leur voiture et leurs enfants dedans, je vois également tous les jours des gens rester dans leur véhicule pendant la traversée. Le gens sont excédés par ces règles appliquées à la tête du client et je ne suis pas du tout étonné de la survenue de cet incident. Qu’on applique les mêmes règles pour tout le monde et dans toutes les barges, que les employés de la STM arrêtent se prendre pour des dieux et tout se passera pour le mieux !

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous monsieur. On a eu le cas dernièrement, on était deux passagers adultes, on nous a dit que seules les femmes enceintes et les personnes âgées pouvaient rester dans le véhicule. On s’est exécuté, on est sorti. On m’a ensuite demandé de déplacer ma voiture car un camion etpc devait entrer, et j’ai constaté qu’à ce moment là il y avait deux adultes dans leur voiture à qui on n’avait pas demandé de sortir et qui sont restés tout le long de la traversée à l’intérieur ! Pourtant les employés étaient à côté et les ont bien vus…

  3. C’est bien qu’elle ait déposé plainte, les agents du stm certains n’ont pas le professionnalisme exigé pour travailler dans ce service. Que ce soit les sécurités, les matelots ou le commandement…

  4. Un jour, je montais dans la barge avec ma fille mineure, en conduite accompagnée. Ils m’ont obligé de descendre car je n’ai pas mis une tête d’auto école, alors que j’avais bien mis un disque derrière. Et comme la barge était déjà en retard, l’accompagnée est montée toute seule dans la barge à avec mes prières.

  5. 14 ans tu peux garder tes petits frères et soeurs pendant qye maman se gare. Ce n’est pas non plus sur une autoroute je vois pas ou est le danger surtout que les agents veille. Au contraire je pense que c’est le stm qui devrait porter plainte pour injure, non respect de la procédure de sécurité et mise en danger d’autrui. Je dis ça je dis rien. Après chacun est libre de s’envoyer en l’air comme il veut bref

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here