24.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueiljusticeLa Cour d’appel annule la condamnation de Salim Nahouda pour injures publiques

La Cour d’appel annule la condamnation de Salim Nahouda pour injures publiques

C’est un retournement de situation que seule la saga du port ne cesse de nous livrer : condamné en première et deuxième instance pour injures publiques contre Ida Nel et Daniel Zaïdani, le secrétaire départemental de la CGT Ma Salim Nahouda a obtenu gain de cause dans un 2ème jugement en appel.

Sur le plateau de nos confrères de Kwezi, Salim Nahouda était accusé de s’être livré à des « discours, cris ou menaces », par lesquels il sous-entendait qu’une corruption de certains élus avait permis à la société Mayotte Channel Gateway (MCG)  d’obtenir la délégation de service public (DSP) de la part du département présidé alors par Daniel Zaïdani et donc de permettre à Ida Nel de gérer le port de Longoni.

Le 29 juin 2016, Salim Nahouda était reconnu coupable et condamné au paiement d’une amende de 2.000 euros, et de 5.000 euros à chacun des plaignants, Ida Nel, la société Channel Gateway, et Daniel Zaïdani. Condamnation confirmée en appel. Mais le 27 mars 2018, la chambre de cassation avait cassé les jugements de la Chambre d’Appel de Mamoudzou, renvoyant tout le monde devant la Cour d’Appel de Saint-Denis de La Réunion.

Et cette fois, le jugement est favorable au syndicaliste. La Cour d’Appel, dans un jugement rendu ce 28 février 2019 (Jugement Nahouda-cour appel fev 2019), souligne que « rien ne permet de connaître la nature des propos diffamatoires qui auraient été proférés », et reproche plusieurs erreurs ou omissions. « Un jugement dont les motifs sont insuffisants doit être déclaré nul », se fonde la Cour pour annuler le jugement du tribunal correctionnel du 29 juin 2016.

« Je ne peux qu’être satisfait, et cela accrédite ma demande que les justiciables à Mayotte plus qu’ailleurs, soient soutenus. Beaucoup sont condamnés à tort, et même s’il existe une indépendance de la Justice, je demande à l’Etat qu’une attention particulière soit portée sur les jugements qui sont livrés », nous livre Salim Nahouda. Lors de sa condamnation, il avait été soutenu par une cagnotte publique, « c’est donc la victoire de la classe populaire mahoraise, et j’attends que ceux qui m’ont accusé à tort me rembourse. Je reverserai l’argent à une association qui organisera des actions en faveur des Mahorais. »

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COVID, ARS, MAYOTTE, OMICRON

Covid : baisse des indicateurs à Mayotte, des nouveaux Omicron suspectés...

0
Le territoire continue à être épargné par l'épidémie qui affole la métropole et les autres DOM. Le taux d'incidence descend à 21,8 cas pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan