Modification des vols Air Austral

14
531
De nouveaux horaires après réparation des appareils
Suite à l’immobilisation pour des raisons techniques de deux de ses appareils, Air Austral est contrainte de procéder à des modifications de son programme des vols de et vers Mayotte, comme indiqué ci-après.
“Les appareils pourront être remis en ligne dès aujourd’hui.

Le premier, le F-OLRB actuellement à Mayotte est en attente de maintenance et nécessite qu’une pièce rare puisse être remplacée. L’intervention aura lieu ce matin.

Le deuxième, le F-OLRC n’a pu hier soir effectuer son vol Paris-Mayotte, en effet un signalement survenu en vol nécessitant une intervention technique a conduit le commandant de bord pour des raisons de précaution et de sécurité à faire demi-tour. L’appareil est actuellement réparé.
La compagnie regrette vivement la situation imposée par ces immobilisations malencontreusement simultanées . La sécurité de ses passagers étant sa priorité numéro 1, elle assure mettre tout en œuvre afin de réduire les désagréments causés.
Mayotte / Réunion
.Report du vol UU275 Dzaoudzi-Réunion du 27 février sur le vol UU275 du 28 février

Décollage de Mayotte à 14h00 – arrivée à St Denis à 17h10

.Report vol UU277 Dzaoudzi-Réunion du 28 février 19 au 1er mars – Décollage de Mayotte à 9H40 – arrivée à St Denis à 12h50

Réunion / Mayotte
.Changement horaires du vol UU276 Réunion-Dzaoudzi du 28 février – Décollage de St Denis à 18h40 – arrivée à Mayotte à 19h50

Paris / Mayotte
.Report du vol UU976 Paris-Dzaoudzi du 27 février sur le vol UU9976 du 28 février
UU9976/28feb Décollage de Charles de Gaulle à 20h20 – arrivée à Mayotte à 8h05 le 01mars

Mayotte / Paris
.Changement horaires du vol UU977 Mayotte-Paris du 28 février – Décollage de Mayotte à 21h35 – arrivée à Charles de Gaulle à 07h15 le 01mar

14 Commentaires

  1. Si les passagers daignaient au moins demander leur indemnisation (400 € ce n’est pas rien) ! La politique de la compagnie consiste à refuser systématiquement l’allocation des indemnités, mais les passagers peuvent aller plus loin dans la procédure en envoyant leur dossier à la DGAC et par la suite au juge si la compagnie persiste. Rien que depuis les reports et les annulations de vol de cet été, la compagnie en aurait pour des dizaines de milliers d’euros d’indemnité si au lieu de se plaindre sur Facebook, les passagers faisaient valoir leur droit !

    • La compagnie sait qu’une infime partie des passagers fera les démarches pour une éventuelle indemnisation. Si tous les passagers demandaient systématiquement à être indemnisés, cela couterait une fortune à la compagnie et elle ne se permettrait pas toutes ces modifications de vols.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here