Le lait cru de Mayotte interdit à la vente

2
404
Le maladie touche le bétail et peut être transmise à l'homme

Depuis novembre 2018, plusieurs cas de la Fièvre de la Vallée du Rift (FVR) touchant principalement les ruminants domestiques (bovins, ovins, caprins) mais également l’homme, ont été recensés par les services sanitaires de l’État.

Cette maladie continue à se développer sur l’île parmi les cheptels de ruminants et le nombre de cas humains est en augmentation, une centaine à ce jour.

Parmi les moyens de transmission à l’homme, il s’avère que la consommation de lait cru de ruminants est susceptible de présenter un danger pour la santé publique et la sécurité du consommateur.

Par conséquent, en concertation avec la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de Mayotte (DAAF) et de l’ARS Océan Indien, le Préfet de Mayotte a décidé d’interdire par arrêté, la commercialisation de lait produit dans le département ou tout produit en contenant sans que le lait ait subi préalablement un traitement thermique.

Cette mesure entre en application le 27 février 2019, pour une durée de trois mois.

Rappel des consignes pour vous prémunir de la Fièvre de la Vallée du Rift :

– Bien faire cuire la viande, faire bouillir le lait et ne pas consommer de lait caillé ;

– Se protéger contre les piqûres de moustiques et éliminer les gîtes larvaires ;

– Pour les professionnels en contact avec les animaux : se protéger en portant des lunettes, un masque et des gants au moment des soins ou de l’abattage. Se laver les mains avec du savon.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here