Création à Mayotte d’un Centre de loisirs Jeunes, le 2ème en Outre-mer

0
261
Naissance du 1er centre de ce genre à Mayotte

Ce vendredi 22 février était signée au collège K2 une convention entre la direction départementale de la sécurité publique de Mayotte et l’éducation nationale. Madame Hamont proviseure du collège K2,  Etienne Guillet directeur de cabinet du préfet de Mayotte, le commissaire divisionnaire Jos directeur départemental de la sécurité publique et Didier Cauret directeur de cabinet du recteur de Mayotte ont acté la mise à disposition du 2ème Centre Loisirs Jeunes CLJ) créée outremer. A l’avenir d’autres établissements scolaires situés dans les autres quartiers de Mamoudzou accueilleront les activités du centre.

Le CLJ  de Mayotte est une association loi 1901 ayant pour objectif de soustraire les jeunes des quartiers défavorisés et notamment ceux de la zone de sécurité prioritaire de Kawéni à l’oisiveté et à l’influence des délinquants tout en favorisant leur intégration citoyenne par la compréhension des codes sociaux et des institutions républicaines .

Animé par 2 policiers du commissariat, 5 agents du service civique et 4 réservistes civils de la police nationale tous diplômés d’État, le centre proposera des activités ludiques sportives et pédagogiques sur site (grâce aux installations du collège) et en extérieur (activités aquatiques, randonnées afin de découvrir l’île etc).

Les activités seront proposées lors des vacances scolaires. Le financement est assuré par des subventions provenant de la préfecture, des organismes sociaux, de la mairie de Mamoudzou et des partenaires privés.

Une mise en place qui a nécessité « un gros travail du bureau de prévention et de partenariat de la DDSP 976  afin de mobiliser les énergies », explique le BPP qui a mobilisé les ressources et les savoir faire en recrutant des personnels diplômés via le service civique “police nationale” et la réserve civile de la police nationale mis en place depuis 2 ans et demi sur la zone police. Cet investissement dans le volet prévention porte ses fruits et constitue le pendant indispensable de l’amélioration et l’accroissement des forces dédiées à la répression » .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here