Recherche de financement pour le 2ème « Tour de Mayotte en fauteuil roulant »

En mars 2019 est prévu le 2ème tour sur l'île de Mayotte en fauteuil roulant pour les handicapés dirigé par l'association HandiCapable de Mayotte. Cette année cette dernière a voulu commencer l’événement au nord. Une opération qui a pour but de sensibiliser au maximum les personnes ayant des pathologies physiques et psychologiques afin de les aider et les sortir de la marge sociale.

0
475
La MDPH aux côtés de Docteur Leo (2ème en partant de la gauche)

Actuellement l’association HandiCapable de Mayotte souhaiterait plus de soutien financier. D’après le président d’honneur M. Ambdi Razakou Ousseni Coco, alias Docteur Léo, l’association HDM (HandiCapable de Mayotte) souffre d’un manque de soutien financier pour pouvoir organiser le « Tour de Mayotte en Fauteuil» malgré les différents partenariats tels que la préfecture, la MDPH (Maison départemental des personnes handicapées), les CCAS ou encore la participation de la municipalité de la commune de M’tsamboro. L’action de cette année a pour objectif de déboucher sur des engagements avec les maires, les entreprises privées ou publiques mais aussi les partenariats pour permettre l’autonomie aux personnes invalides.

L’action est ouverte à toute personne invalide, en situation de handicap ou pas. L’objectif est de réunir, mettre en avant ceux et celles qui sont démuni de capacité cérébrale ou physique. Après la première manifestation qui date 2017 l’association HDM a décidé de comptabiliser les participants du fait de sa situation. Un communiqué est attendu de la part de la préfecture de Mayotte pour une meilleure organisation au niveau de la sécurité routière et un meilleur accompagnement.

« Les élus de Mayotte m’ont déçu »

Le Tour de Mayotte en fauteuil roulant, tout un programme !

Effectivement l’action qui a été mise en place remet en question l’aménagement. Plusieurs mairies telles que la mairie de Dembeni ont évoqué une forme d’aménagement qui permettra une bonne circulation pour les personnes concernées mais aussi pour la deuxième édition du TMF. Néanmoins la société mahoraise n’est pas parfaitement adaptée à ce mode de vie. La circulation locale reste très compliquée pour les handicapés.
« Je n’ai pas vu de la part des politiciens une grosse prise de conscience, ça fait des mois et des mois qu’on a lancé ce projet et c’est nul. Franchement je suis déçu, les élus de Mayotte m’ont déçu », déplore Docteur Léo.

L’association HDM souhaite proposer des structures adaptées aux personnes invalides, au niveau de l’aménagement et de l’accessibilité pour toutes formes d’actions. Elle soulève la question du manque de matériel tels que les fauteuils roulants. D’après le président F. Djadir une subvention de 100.000 euros serait nécessaire pour pouvoir réaliser ce projet de faire un nouveau tour de Mayotte en fauteuil roulant.

Hamza Lenoir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here