26.9 C
Dzaoudzi
samedi 22 janvier 2022
AccueilFil infoTitres de séjour : le vote de Ramlati Ali toujours incompris

Titres de séjour : le vote de Ramlati Ali toujours incompris

Les réactions continuent de pleuvoir à l’issue du vote contesté de la député Ramlati Ali, contre l’amendement Kamardine de suppression du titre de séjour d’exception à Mayotte, qui visait à permettre la circulation des étrangers en situation régulière sur l’ensemble du territoire national français.

Après celle de Jacques Martial Henry, qui “condamne fermement ses agissements contraires aux intérêts de Mayotte”, c’est l’avocat Elad Chakrina, qui impute à la députée l’échec de l’amendement, “celle-ci ne défend pas les intérêts de Mayotte et qu’elle crée une profonde division entre les parlementaires, qui doivent s’unir pour défendre les Mahorais”. (Lire Communiqué de presse 31 Janvier 2019)

On n’avait jusque là pas entendu l’avocat, candidat LR malheureux contre Ramlati Ali dans la 1ère circonscription, il avait manqué l’investiture de peu lors des dernières législatives, y compris après le recours intenté. Il rappelle que la députée de Polynésie Maïna Sage, a voté en faveur de l’amendement Kamardine.

Elad Chakrina

Ramlati Ali votait dans le même sens de son groupe En Marche, qui suivait les préconisation du secrétaire d’Etat à l’Intérieur Laurent Nuñez, ” une telle mesure provoquerait des afflux important” sur le territoire national. Mais elle invoquait surtout avoir voulu sécuriser le texte principal dont elle était rapporteure, qui maintenait les 5 jours de délai avant tout recours pour un étranger placé en Centre de rétention, au lieu de 48 heures ailleurs en France. Lors de son passage devant le Sénat ensuite, il aurait pu être fragilisé et ne pas passer si l’amendement du titre de séjour d’exception avait été joint, expliquait-elle devant l’Assemblée.

“Le teste de Mansour était un amendement d’appel”, se défend-elle, c’est  à dire, destiné à lancer le débat.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE BANDRABOUA

139521
POUVOIR ADJUDICATEUR : Commune de Bandraboua représentée par le Maire, M. Ahamada FAHARDINE MODE DE PASSATION : Le présent marché est un marché public de travaux en procédure...

SCI ELAR CHANFI

SASU ALPHA COM

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139521
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139521
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139521
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139521
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139521
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com