Prévention de la délinquance: les financements 2019 "amplifiés"

En 2019, les services de l’État et de la CSSM renouvellent et "amplifient" une démarche coordonnée pour le lancement des appels à projets 2019 dans le secteur de la prévention.

0
294

Les actions portées par ces financements évitent à coup sûr que des jeunes se retrouvent dans la rue à errer.

Les services de la préfecture (Cabinet, Secrétariat général adjoint), de la DEAL (Sécurité routière), de l’ARS Océan Indien et de la CSSM (services prévention santé), et avec l’appui de la politique de la ville, ont décidé de proposer aux porteurs de projets du territoire, collectivités et associations, un calendrier commun pour le lancement de plusieurs appels à projets et fonds dédiés :

  • « Prévention de la délinquance et de la radicalisation » du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation (FIPDR) ;
  • « Lutte contre les addictions » de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives (MILDECA), de l’ARS Océan Indien et de la CSSM ;
  • « Sécurité routière » dans le cadre du plan départemental d’action et de sécurité routière (PDASR) et la DEAL ;
  • « Prévention santé », appel à projets porté par le service santé de la CSSM ;
  • « Droits des femmes », égalité professionnelle, lutte contre les violences faites aux femmes, avec les fonds de la délégation régionale aux droits des Femmes.

Du 4 février au 29 mars 2019, l’ensemble des porteurs de projets pourront déposer leurs dossiers de demande de subvention selon les principes et critères fixés dans chacun des appels à projets.

L’école du civisme Frédéric d’Achery, un exemple d’action de prévention

Une réunion d’information aux porteurs de projets intéressés est proposée le mercredi 6 février 2019 à 14h30 à l’Hémicycle du Conseil départemental. À cette occasion, l’ensemble des partenaires financeurs seront présents pour expliquer en détail les différents appels à projets et fonds dédiés et pourront répondre le cas échéant à toute question.

L’enjeu de cette démarche est de simplifier l’accès aux fonds publics mobilisés en faveur de la prévention et d’offrir une lisibilité aux porteurs de projets du territoire. Une coordination des enveloppes entre services sera également renouvelée pour offrir un financement optimisé aux porteurs. L’objectif est d’améliorer le financement des politiques publiques conduites en matière de prévention de la délinquance, de la radicalisation, de santé, d’addictions et de sécurité routière.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contactez :

  • Pour l’appel à projet « prévention de la délinquance » FIPDR :

– Tel : 02 69 63 54 79

– Courriel : herve.escartin@mayotte.pref.gouv.fr

  • Pour l’appel à projet « Lutte contre les addictions » MILDECA-ARS-CSSM :

– Tel : 02 69 63 51 07 ou au 02 69 63 87 27

– Courriel : brian.tourre@mayotte.pref.gouv.fr ou julien.thiria@ars.sante.fr

  • Pour l’appel à projet « Sécurité routière » DEAL :

– Tel : 02 69 61 12 54

– Courriel : ibrahim.salim@developpement-durable.gouv.fr

  • Pour l’appel à projet « Prévention santé » de la CSSM :

– Tel : 02 69 60 85 37

– Courriel : prevention.sante@css-mayotte.fr

  • Pour les fonds dédiés aux « Droits des Femmes » de la délégation régionale :

– Tel : 02 69 63 51 32

– Courriel : noera.mohamed@mayotte.pref.gouv.fr

L’ensemble des informations relatives aux cahiers des charges des appels à projets est en ligne sur le site internet de la préfecture sur: http://www.mayotte.pref.gouv.fr/Publications/Appels-a-projets

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here