24.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilorangeRelèvement du plafond de sécurité sociale : des retraites pas encore miraculeuses

Relèvement du plafond de sécurité sociale : des retraites pas encore miraculeuses

Dans le cadre de la convergence vers les niveaux nationaux, programmé dans le Plan Mayotte 2025, et entériné par le décret du 17 octobre 2012, le plafond des cotisations passe de 1.694 euros à 1.814 euros. Et qui dit augmentation des cotisations traduit un relèvement du montant des retraites. Attention, contrairement à ce que veulent faire croire des écrits mal attentionnés qui tronquent la vérité sur certains sites nationaux, elles n’augmenteront pas de 215% à Mayotte ! Il n’y a pas de gaspillage des fonds nationaux en faveur de notre territoire, ça se saurait…

Comment cela se traduit-il ? Le plafond de sécurité sociale sert de base de calcul pour beaucoup de prestations. C’est le cas des indemnités journalières maladie/maternité, mais aussi la retraite de base.

Le 1er janvier 2011, ce plafond était fixé à 1.070 euros, ce qui permettait de compter sur une retraite avoisinant les 500 euros. La convergence décidée cette année là dans le cadre du rattrapage vers le montant national, comprend l’augmentation annuelle dans la même proportion que celle de métropole, majorée de 5,1%. Les montants atteindront les standards nationaux en… 2032. On est loin du jack pot immédiat !

Une retraite de 907 euros maxi

Évolution des cotisations

En 2019 donc, le plafond de sécurité sociale passe à 1.814 euros, contre 3.377 euros en métropole et dans les autres DOM. « La pension de retraite maximale versée à un retraité qui remplit toutes les conditions requises et donc à taux plein en remplissant les conditions d’âges ou du nombre d’annuités cotisées est égale à la moitié du plafond de sécurité sociale », nous rappelle Ymane Alihamidi-Chanfi, la directrice de la Sécurité sociale de Mayotte (CSSM).

Qui donne l’exemple d’un retraité qui remplirait toutes les conditions, ce qui est rare en raison d’une généralisation tardive des cotisations à Mayotte, percevra désormais 907 euros maximum ici. « Pour comparaison, un retraité « de droit commun », c’est à dire métropole et autres DOM, peut compter sur une pension de base pouvant atteindre 1.688 € au maximum ».

Plusieurs évolutions sont en prendre en compte : la cotisation assurance maladie passe de 2% à 2,35% pour les salariés et la cotisation vieillesse, de 4,55% à 4,77%. Et pour patrons et salariés, les cotisations assurance chômage et AGS augmentent selon les données fournies au tableau joint.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COVID, ARS, MAYOTTE, OMICRON

Covid : baisse des indicateurs à Mayotte, des nouveaux Omicron suspectés...

0
Le territoire continue à être épargné par l'épidémie qui affole la métropole et les autres DOM. Le taux d'incidence descend à 21,8 cas pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan