Le premier Grand Débat est lancé par les artisans à Mayotte

Paradoxalement, c’est par les plus petites entreprises que débutent les échanges à Mayotte comme sur le plan national.

0
258

Le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat lance le grand débat des artisans « pour contribuer à la réflexion nationale sur notre société et son avenir ».

« Le rôle de l’entreprise dans la société, notamment de proximité, n’est pas posé dans le grand débat national mis en place par le Gouvernement, alors qu’il est un levier essentiel pour l’économie de notre pays et qu’il impacte la vie quotidienne de beaucoup de nos concitoyens », déplore les CMA. Les quatre grands axes donnés par le chef de l’Etat, la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation de l’Etat des services publics, la transition écologique, la démocratie et citoyenneté, relèvent de la gouvernance du pays, et des grands sujets de société, mais ces thèmes peuvent être abordés par le prisme de tel ou tel secteur.

Comme l’explique la CMA de Mayotte, il s’agit de donner la parole aux chefs d’entreprises artisanales, « qui, à plusieurs titres, ont le sentiment, à Mayotte comme ailleurs, de ne pas être écoutés par le pouvoir exécutif ou de subir des mouvements sociaux qui impactent durablement leur activité ».

Un recueil de propositions de l’Artisanat sera dressé, pour faire un retour au niveau départemental et régional, et au niveau national « auprès du Chef de l’Etat et du Gouvernement », en passant par l’APCMA, leur assemblée permanente.

Le réseau des CMA lance donc le Grand Débat des Artisans, avec la mise en place de deux actions concrètes à Mayotte dès le 23 janvier :
– Mise à disposition de cahiers de doléances au siège de la CMAR Mayotte, Place Mariage et dans ses antennes de Chirongui et de Dzoumogné
– Mise en ligne d’une plateforme dédiée pour participer directement à la réflexion nationale des artisans : www.granddebat.artisanat.fr

« Fort de 2 500 élus professionnels passionnés et de 10.000 collaborateurs experts de l’entreprise de proximité, le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat est mobilisé pour défendre, dans tous les territoires, les artisans avec détermination et confiance », et la CMAR de Mayotte n’est pas en reste, qui « porte aussi les solutions que notre secteur peut apporter ».

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here