Poissons morts : les recommandations de la préfecture

1
1084

Suite aux informations communiquées par les pêcheurs de Petite-Terre et de M’tsapéré sur la mortalité des poissons dans les environs de la zone d’épicentre des séismes et les fortes odeurs ressenties, la préfecture recommande aux pêcheurs d’exercer une vigilance particulière au niveau des approches des points suivants :

12°51.99 S 12°38.59 S 13°01.27 S 13°08.10 S 13°24.03 S 13°21.45 S

045°26.11 E 045°32.59 E 045°21.04 E 045°17.25 E 045°01.50 E 045°09.53 E

“II est demandé aux professionnels de la mer ne pas pêcher sur les zones dégageant une forte odeur tantôt assimilée à des odeurs de gaz, de caoutchouc ou plastique brûlé voire soufrée En raison notamment des motorisations essence des navires de pêche, ils se doivent de rester à l’écart de ces zones.

Une grande prudence est demandée aux pêcheurs qui ne doivent prendre aucun risque.

Les pêcheurs informeront immédiatement les autorités de tout nouvel évènement. Il leur est demandé dans ce cas précis, de procéder au relèvement des positions géographiques, à la prise de photographies et d’effectuer des prélèvements de poissons afin de les remettre aux agents du Parc naturel marin en vu de pratiquer des analyses.

Il est strictement interdit de procéder à la vente des poissons récupérés morts. Ces derniers sont impropres à la consommation.

Les seules ventes autorisées sont effectuées soit directement par les pêcheurs professionnels soit sur les points de ventes officiels (poissonneries, coopératives maritimes et comités villageois de pêcheurs COVIPEM).

La préfecture demande à la population de faire preuve de la plus grande vigilance et de ne pas acheter et consommer des poissons qui ne sont pas habituellement sur les étals.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here