30.9 C
Dzaoudzi
samedi 4 décembre 2021
AccueilEnvironnementLes TAAF candidates au patrimoine mondial de l'UNESCO

Les TAAF candidates au patrimoine mondial de l'UNESCO

Les Terres australes et antarctiques françaises sont candidates à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les TAAF sont candidates au patrimoine mondial de l’humanité. La proposition d’inscription a été déposée officiellement par la France auprès de l’UNESCO. Elle sera examinée lors de la prochaine session du Comité du patrimoine mondial en juillet 2019.

La candidature a reçu le Soutine du ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy et d’ Annick Girardin, ministre des Outre-mer par voie de communiqué :

 « Basé au sud de l’océan Indien, le site candidat inclut l’archipel Crozet, les îles Kerguelen et Saint-Paul et Amsterdam, ainsi qu’une large partie des zones économiques exclusives (ZEE) de ces territoires. Il s’étend sur un périmètre de près de 673 000 km², essentiellement marin, qui correspond à celui de la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises. Il s’agit de l’une des plus vastes aires marines protégées au monde et du plus grand bien proposé à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial.

« Sanctuaires de biodiversité préservés, les Terres et mers australes françaises présentent un patrimoine naturel exceptionnel, abritant un nombre important d’espèces à fort enjeu de conservation au niveau international. Ces îles inhabitées sont des territoires de sciences, observatoires de la biodiversité et sentinelles des changements globaux. L’inscription des Terres et mers australes françaises sur la Liste du patrimoine mondial constituerait une reconnaissance de ce patrimoine exceptionnel et un appui à la démarche de conservation », souligne François de Rugy.

Le site présente de nombreux atouts : il héberge parmi les plus importantes populations au monde d’oiseaux et de mammifères marins, dont diverses espèces d’albatros, de manchots ou encore de phoques et de cétacés. Il est le siège de phénomènes exceptionnels de concentration de ces espèces, qui s’expliquent par l’existence d’eaux très productives au coeur d’un océan Austral. Forte de ce patrimoine d’exception, la Réserve naturelle a mis en place un système de gestion reconnu et éprouvé, qui s’appuie sur la connaissance scientifique et le suivi à long terme des espèces.

Cette gestion exemplaire a été reconnue il y a quelques semaines par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui a attribué le label Liste verte à la réserve naturelle nationale des Terres australes françaises.

Une ambition internationale

La candidature est évaluée au niveau international par l’UICN, organisation consultative auprès du Comité du patrimoine mondial pour les biens naturels. Le panel d’experts de l’UICN transmettra son rapport d’évaluation en mai 2019 et formulera une recommandation officielle au Comité.

Réuni du 30 juin au 10 juillet 2019 à Bakou, Azerbaïdjan, le Comité du patrimoine mondial examinera alors la candidature des Terres et mers australes françaises et pourra décider d’inscrire ou non le bien sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

L’autre candidature soutenue cette année par la France concerne le bien naturel en série transfrontalier des « Alpes de la Méditerranée » axé sur les valeurs géologiques et constitué par un périmètre à la fois terrestre et marin appartenant à 3 États : Monaco, Italie et France. »

Pour en savoir plus :

Centre du patrimoine mondial

http://whc.unesco.org/

Terres australes et antarctiques françaises

http://www.taaf.fr/

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Nassuf Djaïlani, Mayotte

Quand la « morsure trop vive » de Nassuf Djaïlani enfante...

0
Le célèbre poète et romancier mahorais Nassuf Djaïlani était de passage sur son île natale récemment afin de présenter au public son nouveau roman : « Cette morsure trop vive ». Récit mettant en scène deux frères dans un Chiconi chimérique (« Chiconi-sur-Mer), ce roman mêlant des aspects à la fois sociologiques, psychologiques et historiques, est également une redoutable satire des injustices inhérentes au système post-colonial français à Mayotte
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.