30.9 C
Dzaoudzi
samedi 4 décembre 2021
AccueilEconomieÇa sent le gaz pour les poissons passant à l’est de Mayotte

Ça sent le gaz pour les poissons passant à l’est de Mayotte

Doit-on y voir un lien avec l’essaim de séismes qui touche la région à 40km à l’est de Mayotte depuis le mois de mai ? Les pêcheurs répondent par l’affirmative en reliant une mortalité importante chez les poissons à une forte odeur de gaz constatée sur la zone.

Des quantités impressionnantes de poissons morts, c’est ce que rapporte Moussa Abdallah, le président de l’association des pêcheurs de Petite Terre, évoquant les témoignages de ses collègues pêcheurs à l’est de Mayotte. Il les recueille depuis mercredi dernier et en quantité suffisante pour qu’il lui semble nécessaire d’interpeller les autorités. Surtout en raison des risques encourus.

« Les pêcheurs ne l’ont pas rapporté immédiatement, mais cela fait plusieurs mois qu’ils sentent une forte de gaz lorsqu’ils passent dans la zone qui surplombe la faille entre Madagascar et Mayotte. Or, ils embarquent des nourrices d’essence, ça peut être dangereux ».

D’autre part, ils ont observé une perturbation de la ressource halieutique, avec une mortalité élevée, « en très grande quantité », des poissons vivant habituellement dans les grands fonds, « de 1.500 à 2.000m. Il y a notamment beaucoup de dauphins morts. »

Aucune photo n’a encore été prise, mais les pêcheurs doivent s’y employer dès ce lundi.

Les poissons peu amateurs d’activité volcanique

Plus de 6 mois que les pêcheurs ont observé le phénomène (Images d’archives)

Nous avons contacté la préfecture. Face à ces nouvelles données, une réunion a été organisée dès ce lundi soir pour débattre du problème avec la direction de la Mer Sud Océan Indien (DMSOI, Affaires maritimes), le Parc Naturel Marin, la Base navale et le Bureau de Recherches géologiques et Minières (BRGM), qui doit faire part de son expérience dans ce domaine. Il semble que le relevé GPS effectué par les pêcheurs ne correspondent pas exactement avec la zone d’épicentre des séismes, toujours très actifs, mais les témoignages sont pris au sérieux.

“Nous allons rencontrer les pêcheurs pour qu’ils nous contactent au moment où ils font leur observation, ce qui permettra de localiser précisément la zone, et si besoin, de se rendre sur place avec l’Odet ou la Verdon”, nous explique Etienne Guillet, le directeur de cabinet du préfet. Il évoque des phénomènes similaires observés lors d’éruptions volcaniques à La Réunion et à Hawaï: “L’éruption volcanique modifie le biotope habituel de la faune et la flore sous-marine. Il y avait eu un réchauffement de la température de l’eau ainsi qu’une modification de la salinité qui ont perturbé les espèces.” D’ailleurs des poissons des grands fonds non répertoriés avaient ainsi été découverts.
L’IFREMER a été contacté, “nous suivons ça de très prés, mais nous manquons d’éléments pour conforter des observations que les pécheurs nous ont expliqué avoir fait depuis plusieurs mois.”

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Nassuf Djaïlani, Mayotte

Quand la « morsure trop vive » de Nassuf Djaïlani enfante...

0
Le célèbre poète et romancier mahorais Nassuf Djaïlani était de passage sur son île natale récemment afin de présenter au public son nouveau roman : « Cette morsure trop vive ». Récit mettant en scène deux frères dans un Chiconi chimérique (« Chiconi-sur-Mer), ce roman mêlant des aspects à la fois sociologiques, psychologiques et historiques, est également une redoutable satire des injustices inhérentes au système post-colonial français à Mayotte
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.