Yves-Marie Renaud, nouveau sous-préfet SGAR de Mayotte

C'est un retour sur une île qu'il connaît bien: Yves-Marie Renaud revient 10 ans après à Mayotte, sur un poste de sous-préfet où il est très attendu, celui toujours vacant de SGAR.

0
1303
Yves-Marie Renaud (Photo: CT Guyane)

Nous ne répercutons pas systématiquement les nominations et les départs de poste à Mayotte, le turn over pourrait en remplir nos colonnes. Mais cette fois, c’est différent. Mayotte attend son Secrétaire général aux Affaires Régionales (SGAR) comme un roi mage en ces temps de fêtes de la Nativité. Plusieurs têtes se sont succédé à ce poste d’une importance vitale pour le développement du territoire. Il est d’ailleurs vacant depuis le départ de Pierre Papadopoulos.

D’autant plus à Mayotte où la préfecture exerce par son biais, la compétence de gestion des fonds européens jusqu’à 2020. La difficulté de structuration du territoire, doublée d’un manque de compétence auront pesé sur une mauvaise consommation des fonds. Nous frôlons le dégagement d’office, ce qui réduirait la future enveloppe, que devra gérer le Département.

Le SGAR doit en priorité piloter le Contrat de Plan Etat-Région (CPER), qui acte les développements à mener sur le territoire, avec les fonds Etat et conseil départemental afférents. Et il doit depuis peu initier des actions de modernisation, notamment liées au numérique.

Un poste important donc, qui vient d’être confié par arrêté du 1er ministre en date du 11 décembre 2018, à Yves-Marie Renaud, administrateur civil hors classe, et pour une durée de trois ans, à compter du 7 janvier 2019. Alors que les sous-préfet ont une durée moyenne de moins de deux ans ici, cette stabilité devrait être bénéfique.

C’est un énarque, promotion Marc Bloch, qui a été notamment Directeur régional et interdépartemental adjoint de l’équipement et de l’aménagement de la région Ile-de-France, directeur de l’unité territoriale de la Seine-Saint-Denis en 2010, Adjoint au SGAR de Corse en 2012, Adjoint au SGAR  de Guyane en 2017. Un dernier poste intéressant dans le contexte actuel, puisqu’il a eu à superviser le Plan d’urgence qui y est mené à la suite des émeutes sociales qu’à connue ce département français d’Amérique. Son pendant sur notre département, le Plan Avenir pour Mayotte, porte beaucoup d’espoirs.

Il aura notamment croisé en Guyane, Augusto Soares Dos Reis, ancien directeur de Électricité de Mayotte (EDM).

Mayotte, ce sous-préfet la connaît bien pour avoir travaillé il y a 10 ans à la DEAL (Equipement) comme Secrétaire général.

“Caribou*” donc à Yves-Marie Renaud, dont on attend beaucoup !

A.P-L.
* Bienvenu en shimaoré

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here