28.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilEconomieMayotte à la Conférence internationale sur l'économie bleue durable

Mayotte à la Conférence internationale sur l'économie bleue durable

“Consciente de son potentiel, Mayotte s’engage dans l’élaboration d’une stratégie concertée sur l’économie bleue où lagon et littoral deviendront des moteurs du développement économique”, nous annonce le Département.

Une délégation du conseil départemental de Mayotte conduite par Ahamed Attoumani Douchina, conseiller départemental en charge de l’action internationale a participé à la Conférence internationale sur l’économie bleue durable (Sustainable Blue Economy Conference) qui s’est tenue à Nairobi du 26 au 28 novembre 2018.

Cette mission s’inscrit dans le plan de mandature Mayotte 2015-2021 : « Explorer les opportunités offertes par les ressources maritimes, Accroître l’attractivité du territoire (développer les filières d’activité porteuses d’emplois pour Mayotte…), Ancrer davantage Mayotte dans son environnement régional et œuvrer pour sa reconnaissance internationale. Ainsi que dans sa stratégie de coopération régionale et d’action internationale qui affirment que « Mayotte bénéficie d’une position géostratégique intéressante et qu’elle est avant tout le lieu de rencontres des cultures d’origine africaine, arabo-musulmane, indopacifique et européenne.

“L’économie bleue englobe toutes les activités économiques liées aux océans, mers et côtes. L’homme et son environnement en font partie.”

Ahamed Attoumani Douchina avec Aline Kuster-Menager

L’événement accueillait plus de 14000 personnes : visiteurs et participants dont des chefs d’états africains et membres de l’Union Africaine, les États membres des Nations Unies, des agences des Nations Unies, des communautés économiques régionales, des organisations internationales, des sociétés civiles et du secteur privé engagées dans les activités de l’économie bleue.

La conférence se concentrait sur les nouvelles technologies et l’innovation pour les océans, les mers, les lacs et les rivières ainsi que les défis, opportunités, priorités et partenariats.

Une attention particulière a été portée sur les communautés locales : une économie bleue durable et inclusive est prônée. Mayotte tenait un stand où elle a communiqué sur son potentiel. Avec une particularité, la proximité de la langue « le Shimaoré similitude avec le Swahili » et le partage de la religion. “Des potentiels investisseurs se sont manifestés, des partenariats « gagnant-gagnant » sont en vue”.

En participant aux différents ateliers et les acteurs mahorais se sont aussi enrichis des expériences des états avancés sur le sujet. Business France, partenaire de l’ADIM et du CD Mayotte, accompagnait la Délégation de Mayotte tout au long de cette mission.

Un “karibu”, au Kenya aussi !

Des contacts importants ont été noués notamment avec l’équipe économie bleue des Seychelles. Les Seychelles qui ont reçu le prix de champion de l’économie bleue par l’Union Africaine.

Les délégations françaises dont Mayotte ont été reçues le 27 novembre par Aline Kuster-Menager, Ambassadrice de France au Kenya et en Somalie.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

  1. 866734 351274This douche bag loves his illegal bretheren because hes a itiaen with the world and we ought to be ashamed of ourselves I got news for you Asswipe get your asswiping ass back to the craphole exactly where you came from with all of your illegal beaners 190112

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance jaune pour les Orages aussi

0
Depuis ce week-end et ses grandes marées, Mayotte est placée en vigilance jaune vagues submersion. Météo France vient de rajouter une vigilance jaune pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.