25.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueiljusticeChirongui : la toute jeune police municipale monte en puissance

Chirongui : la toute jeune police municipale monte en puissance

Une convention entre la Ville de Chirongui et l'Etat a été signée ce jeudi. Il s'agit de renforcer les liens entre la gendarmerie et la police municipale qui devrait rapidement passer de un à douze agents d'ici quelques mois.

“Le pôle sécurité, depuis deux mois, se crée petit à petit”. A Chirongui, la maire Roukia Hanima Ibrahima veut impliquer pleinement sa commune dans la lutte contre la délinquance sous toutes ses formes. C’est pour cela qu’est arrivé à Mayotte il y a trois mois Cédric Maleysson, le premier policier municipal de la commune. C’est pour cela aussi que la mairie tisse un réseau de “référents” dans les villages qui, à l’image des voisins vigilants, auront pour but de signaler d’éventuelles anomalies aux élus et à la gendarmerie. “Mais il ne s’agit pas de jouer vous-même aux gendarmes” avertit la première magistrate de la commune, “je ne mettrai pas de gilets jaunes à Chirongui” assume-t-elle, préférant donner à la sécurité des moyens en uniforme.
Cette police municipale qui sort de terre est désormais aussi dotée d’une convention avec l’Etat. “Cette signature, commente le préfet Dominique Sorain, se situe dans la ligne de nombreuses coopérations Etat-communes. Il s’agit d’optimiser nos moyens. Il est indispensable de se répartir les tâches pour assurer notre sécurité au quotidien. Pour cela nous avons besoin d’une police municipale forte. Il y a une attente très forte des Mahorais.”

Le procureur Camille Miansoni, qui a validé cette convention, dénonce régulièrement “le discours un peu curieux selon lequel la sécurité serait l’affaire de quelques uns, et pas des autres. Ceux qui commettent des actes de délinquance sont parfois nos voisins, nos cousins ou nos neveux. Chacun doit jouer son rôle, sinon on nourrira toujours des frustrations. On va agir, quitte à bouleverser des situations établies. C’est soit ça soit le chaos, on n’a pas le choix”.

Pour la maire de Chirongui, les initiatives variées de la mairie sont une nécessité. “nous devons lutter sur tous les volets pour lutter contre le fléau de la délinquance. Un seul outil ne suffira pas”.
Selon elle, la convention signée ce jeudi “formalise la continuité du service public”. Concrètement, elle rappelle et renforce les prérogatives de la police municipale sur le terrain afin de gagner du temps et de l’efficacité lorsqu’une infraction est constatée. “Notre travail c’est d’assister la gendarmerie et de faire remonter les informations aux services de l’Etat, précise Cédric Maleysson, la convention nous donne le droit de relever l’identité d’une personne et de la conduire  à la gendarmerie pour la remettre à un officier de police judiciaire (OPJ). On transmet l’individu et notre rapport, qui sert ensuite à l’enquête. On travaille toujours sur réquisition du procureur ou d’un OPJ.”
La convention permettra aussi à la police municipale de Chirongui d’obtenir le droit de porter une arme, que ce soit pour le policier en place, qui est déjà formé, ou ceux qui seront recrutés et qui suivront à leur tour la formation nécessaire. Le port d’arme est notamment une obligation légale pour intervenir de nuit.

Y.D.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COI, Mayotte, Seychelles, Comores

Réunion a minima d’une partie des ambassadeurs de la région à...

0
L'ambition de cette rencontre sur la COI s'est réduite comme peau de chagrin au fur et à mesure des impératifs incontrôlables de ses protagonistes....
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan