24.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilorangeMuriel Pénicaud "on ne peut pas distribuer plus d'argent qu'on en cotise"

Muriel Pénicaud "on ne peut pas distribuer plus d'argent qu'on en cotise"

A l’issue de la rencontre avec les partenaires sociaux, la ministre du travail n’est pas totalement parvenue à satisfaire tout le monde.

Face à un patronat désireux de “laisser respirer les entreprises”, elle répond maintien du CICE, le crédit d’impôt compétitivité emploi. Mais à la demande des syndicats d’octroyer aux salariés les mêmes droits qu’en métropole, il n’est plus d’argent magique qui tienne. “En ce qui concerne les autres droits (des salariés NDLR) il y a un calendrier qui a été défini, on ne peut pas distribuer plus d’argent qu’on en cotise” a commenté Muriel Pénicaud à l’issue de la rencontre.

Lutter contre le “dumping social”

Muriel Pénicaud ne sera pas parvenue à satisfaire complètement chacune des parties

La ministre concède toutefois à Salim Nahouda la nécessité de former les représentants du personnel qui siégeront dès 2022 aux Prud’hommes et promet de “développer les moyens d’accompagnement pour que tout le monde soit en capacité de juger les litiges liés au travail”.
Revenant sur sa rencontre du matin au Gélic, elle réitère comme un bienfait pour les deux camps sa volonté de poursuivre “la lutte contre le travail illégal qui pénalise les entreprises et les salariés de Mayotte” et qu’elle qualifie de “dumping social qui tire tout le monde vers le bas, on ne peut pas laisser le travail illégal se développer.”

En revanche le passage aux 35h ne devrait pas satisfaire aux attentes des syndicats. Une “prime de compensation” a été évoquée pour palier la baisse du temps de travail sans impacter les salaires. Les syndicats espéraient une revalorisation du taux horaire, qui ne serait donc pas à l’ordre du jour.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COVID, ARS, MAYOTTE, OMICRON

Covid : baisse des indicateurs à Mayotte, des nouveaux Omicron suspectés...

0
Le territoire continue à être épargné par l'épidémie qui affole la métropole et les autres DOM. Le taux d'incidence descend à 21,8 cas pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan