28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 6 octobre 2022
AccueilorangeFoncier et adressage : Chirongui fait le ménage

Foncier et adressage : Chirongui fait le ménage

Ces deux points de tensions pour les communes et leur fiscalité que sont l’adressage et le foncier, sont en cours de traitement à Chirongui. Le premier est même résolu à en croire la maire Hanima Ibrahima Jouwaou.

Les double voire quadruple « rue de la mosquée », dans certains villages ne seront plus qu’un lointain souvenir à Chirongui : la maire informe que la dénomination des rues et la numérotation des maisons est bouclée. « L’installation des panneaux de rue et plaques de maison interviendra prochainement ». Les habitants de la commune sont priés de se rapprocher rapidement du service urbanisme/foncier pour obtenir la communication de leur nouvelle adresse postale.

« Il faut noter qu’à compter du mois de mars 2019, La Poste ne pourra plus assurer la distribution des courriers ne comportant pas une adresse normalisée. L’accueil du public aura lieu sur rendez-vous auprès du secrétariat du pôle, le mardi matin de 8h à 12h. » Renseignements pris, la ville a mené cette étude avec ses propres services, des réunions ayant été ensuite organisées avec la Poste « pour leur présenter ce travail ». Un challenge rarement relevé par les communes de l’île. La volonté paie, donc.

L’ensemble du foncier à lister

Le casse-tête des constructions sur la bande littorale à Mayotte

Autre blocage, le foncier. Un service de régularisation foncière a également été mis en place à la mairie. Il s’intéresse aux terrains domaniaux du conseil départemental, aux terrains communaux, aux terrains situés dans la zone des cinquante pas géométriques (ZPG), « et dans la mesure du possible les terrains en indivision ».

Les habitants qui possèdent une maison et/ou une parcelle située sur un terrain domanial, du Conseil départemental ou de la Ville, et pas encore titré, sont invités à se rapprocher rapidement du service foncier et urbanisme de la commune « pour demander un accompagnement à la régularisation du terrain le cas échéant jusqu’à l’obtention du titre de propriété. » L’accueil du public se fera au Pôle Développement et Aménagement tous les vendredis matin de 8h à 12h sur rendez-vous pris auprès du secrétariat du pôle.

Pour les terrains situés dans la zone des cinquante pas géométriques (ZPG) une réunion d’information se tiendra à la mairie le samedi 17 novembre à 9h. « Un transport collectif des habitants concernés sera organisé à partir de 8h dans les villages ».

Les recettes des communes étant étroitement liées à la perception des impôts fonciers et au bon adressage des habitants, Chirongui va s’en sortir gagnante.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Transport scolaire : « Les conducteurs travaillent dans un champ de mines, mais...

139521
Alors qu’un droit de retrait est à nouveau exercé par certains chauffeurs du Nord de l’île, ce mercredi, les représentants de la préfecture, du Conseil départemental, des forces de l’ordre, des transporteurs et des chauffeurs se sont réunis afin de faire le point sur les avancées réalisées.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139521
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139521
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139521
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139521
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139521
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com