27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 décembre 2021
AccueilorangeLa police municipale de Mamoudzou montre ses crocs tout neufs

La police municipale de Mamoudzou montre ses crocs tout neufs

L'inauguration du système de vidéo surveillance de la police municipale de Mamoudzou était ce lundi matin l'occasion de faire étalage de ses nouveaux moyens. Vidéo surveillance, mais aussi brigade canine et deux-roues, démonstration à la clé, étaient au menu de la cérémonie.

Un grand sourire de de longues dents pointues. La police municipale de Mamoudzou se veut un allié incontournable de la police nationale dans la ville préfecture de Mayotte.
La cérémonie d’inauguration du nouveau système vidéo, en service depuis le mois de mars, était l’occasion pour les autorités d’exhiber les nouveaux moyens mis en œuvre. Au fil des démonstrations, on aura vu comment le flashball qui équipe certains agents peut convaincre un homme armé de se rendre. Ou comment les scooters de la police municipale interviennent en toute sécurité pour interpeller un automobiliste au volant.
En début d’année, on avait pu voir les chiens policiers fraîchement arrivés, et qui étaient encore assez peu disciplinés. Cette fois encore, les fidèles assistants de la police municipale ont justifié leur laisse en montrant autant les dents au faux criminel qu’on leur présentait, qu’à un journaliste présent derrière eux.

Le CSU permet de suivre les images des 66 caméras réparties dans la commune

Mais le centre névralgique de la sécurité urbaine du chef-lieu réside dans une pièce sécurisée, le Centre de supervision urbaine (CSU). C’est là que la police municipale visionne en temps réel les images des 66 caméras de vidéo surveillance installées dans toute la commune de Mamoudzou. Autonome “grâce à un groupe électrogène”, ce système qui a coûté la bagatelle de 4 millions d’euros doit servir à la résolution d’affaires, mais aussi à faire du flagrant-délit et à constater “toutes les formes d’incivilités” selon le maire Mohamed Majani qui cite en vrac les “dégradations du mobilier urbain, dépôts sauvages d’ordure et la régulation de la circulation”. Parmi les affaires résolues grâce aux caméras, des histoires de trafic de drogue, des vols et des agressions physiques. “Sur Mamoudzou, le nombre de faits constatés est en baisse de 26,5%” souligne le préfet Dominique Sorain qui refuse pour autant de se réjouir de cette baisse notable mais insuffisante. “Il ne faut pas baisser la garde” insiste-t-il.

Un rôle dissuasif avéré

Pour le commissaire Philippe Jos, la vidéo-surveillance a joué un rôle majeur dans cette baisse qui sera officialisée ce mardi après-midi avec l’annonce des chiffres actualisés de la délinquance à Mayotte. “Ça a joué dans certains quartiers en particulier, où on a vu une corrélation entre l’installation des caméras et une baisse significative de la délinquance”. En revanche, la police affirme ne pas constater de déplacement de cette délinquance dans des zones non couvertes. “Quand on constate une baisse, ça baisse”.

La vidéo-surveillance, “on l’intègre complètement dans nos dispositifs, indique-t-il. Des secteurs clés sont particulièrement surveillés”. Ainsi rappelle-t-il, “en septembre, deux jeunes ont fait un vol à l’arraché au rond-point baobab, l’opérateur a prévenu la Brigade anti criminalité (Bac) qui s’est rendue immédiatement sur les lieux et a pu interpeller les auteurs”. En cinq mois, une dizaine de délits ont été ainsi élucidés juste après la commission des faits. Plusieurs enquêtes sont aussi en cours, qui utilisent les images pour identifier les auteurs.

Mohamed Majani et Dominique Sorain inaugurent le système de vidéosurveillance

Depuis le mois de mai, les images du CSU sont retransmises en direct dans une salle analogue au commissariat de la police nationale afin d’en mutualiser le bénéfice.
Ainsi pendant que les politiques inaugurent les locaux, dans le CSU, l’opérateur zoome sur un scooter qui s’est arrêté non loin de la barge, sitôt rejoint par un piéton. Discussion, longue poignée de main, le policier resserre le cadrage pour s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une transaction douteuse. Tout soupçon écarté, il réoriente la caméra vers de possibles vendeurs à la sauvette. Ces constats à distance permettent aussi de mieux orienter l’action des patrouilles de police “ça va bien au delà de la simple constatation ou élucidation des délits” se réjouit le commissaire Jos.
Le réseau se compose de 66 caméras orientables à 360°, équipées de vision infra-rouge et de zooms assez puissants pour identifier d’assez loin une plaque d’immatriculation.

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau dans le sud pour cause de rupture de canalisation

0
La Mahoraise des Eaux informe qu’en raison de la rupture de la canalisation d’adduction alimentant le Sud de Mayotte, nous sommes contraints de procéder...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan