28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 6 octobre 2022
AccueilorangeKoungou à moitié branchée sur la sécurité routière

Koungou à moitié branchée sur la sécurité routière

Une voiture-tonneau qui ne fait pas de tonneaux, c’est nettement moins parlant pour les techniciens de la DEAL qui avaient beau appuyer sur l’interrupteur… en vain. Une action portant sur le port de la ceinture de sécurité se tenait ce vendredi matin à Koungou, à l’initiative de la DEAL et du Centre Animation Jeunesse.

L’habituel crash-test devait se faire ravir la vedette par une voiture montée sur potence pour simuler des tonneaux. C’est la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL) de La Réunion qui l’offre, « nous en avions deux, c’était plus intelligent d’en céder une à Mayotte », expliquent Philippe Cagnac, Responsable de gestion des Intervenants départementaux à La Réunion, et Gilbert Ricquebourg, qui y est Coordinateur en sécurité routière. Deux personnes peuvent prendre place à bord, à l’avant.

Forts de leurs 66 bénévoles qui effectuent des actions de sécurité routière, ils sont aussi venus en former une dizaine à Mayotte sur le fonctionnement de la voiture tonneau hier à la DEAL Mayotte. Mais arrivé à Koungou, impossible de déclencher la moindre rotation du véhicule. En cause, de nouveau un problème électrique dans la commune, « ils ont bien du triphasé, mais des câbles ont été grignotés par les rats », explique Yahaya Abdou Raouf, animateur en sécurité routière pour la DEAL et pour la préfecture.

Des parents-fundi en sécurité routière

Le voiture-tonneau est restée sagement à l’endroit

Alors que Halima teste le choc frontal, « heureusement qu’il y avait la ceinture ! », Ibrahim Salim, Chef de l’unité Education à la sécurité routière, rappelle que ces tests sont indispensables, « cela l’a impressionnée alors que la simulation se fait à 10km/h, c’est à dire 5 fois moins vite que la vitesse en ville. »

Le nombre d’accidents mortels est conséquent à La Réunion, 47 décès en 2017, par rapport aux 8 enregistrés à Mayotte, avec une population 3 fois plus nombreuse. « Nous arrivons à les diminuer, nous n’en déplorons pour l’instant que 38 à La Réunion pour 2018 ».

Le relais de la prévention est assuré dans les quartiers par le Centre d’Animation Jeunesse, comme nous l’explique « Maurice » : « Nous formons les parents-relais qui travaillent à proximité du collège pour qu’ils répercutent sur les élèves. Ils ont passé des examens avant-hier, sous forme de questionnaires, par exemple sur les quatre étapes à respecter avant de traverser une route. »

La tête part violemment en avant à seulement 10km/h

Au bout d’une demi-heure, il a bien fallu se rendre à l’évidence, la voiture tonneau n’en fera pas, les habitants se sont contentés de faire la queue pour confronter leurs émotions lors du test-crash.

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Transport scolaire : « Les conducteurs travaillent dans un champ de mines, mais...

139521
Alors qu’un droit de retrait est à nouveau exercé par certains chauffeurs du Nord de l’île, ce mercredi, les représentants de la préfecture, du Conseil départemental, des forces de l’ordre, des transporteurs et des chauffeurs se sont réunis afin de faire le point sur les avancées réalisées.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139521
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139521
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139521
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139521
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139521
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com