27.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 décembre 2021
Accueilorange#MoisSansTabac: 30% des jeunes seraient des fumeurs à Mayotte

#MoisSansTabac: 30% des jeunes seraient des fumeurs à Mayotte

"Nous sommes plus de 8 millions en France à vouloir arrêter de fumer... et si on arrêtait ensemble?!" : c'est par un clip que le gouvernement veut inciter à stopper la cigarette. A Mayotte, des opérations et des Fanzones sont prévues.

Le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France, en partenariat avec l’Assurance Maladie, lancent la 3ème édition de #MoisSansTabac en novembre prochain. “Le #MoisSansTabac a contribué à la baisse historique du tabagisme en France : 1 million de fumeurs quotidiens en moins entre 2016 et 2017”.
 
A La Réunion, la prévalence du tabagisme quotidien est de 25% pour les 15 à 75 ans, et “13% des décès sont directement liés au tabagisme et près d’un tiers de ces décès surviennent avant l’âge de 65 ans”, rapporte l’Agence Régionale de Santé, d’après des données ORS et enquête ESCAPAD de 2016.
A Mayotte, le tabac est l’une des 1ères causes de consultation d’addictologie au Centre Hospitalier de Mayotte (CHM). Pas de statistiques précises, mais “30% des jeunes mahorais fumeraient”. Une enquête de 2015, réalisée par la Maison des Adolescents, sur les conduites à risques, a montré que 1 jeune sur 3 est concerné par l’exposition à la consommation de cigarettes.

Selon les données du Baromètre santé 2017, 380.000 fumeurs quotidiens ont fait une tentative d’arrêt en lien avec la 1ère édition de #MoisSansTabac. Environ 20% d’entre eux étaient toujours abstinents 6 mois plus tard, soit près de 76 000 ex-fumeurs.

“La tentative d’arrêt est jonchée d’épreuves et surtout de victoires. Bien s’y préparer permet d’augmenter ses chances de succès. Au niveau national, Santé publique France lance du 1er octobre au 2 novembre, une campagne sur les chaines hertziennes et la TNT pour aider les fumeurs à réussir leur tentative d’arrêt. 5 films permettront à toutes celles et ceux qui veulent arrêter de fumer de se projeter aux étapes-clés de leur tentative d’arrêt, et de découvrir les bénéfices retirés à chaque cap passé.”

Pour créer un élan local fort autour de #MoisSansTabac, l’Agence de Santé Océan Indien, avec le soutien de SAOME (Santé Addictions Outre-Mer), met en place des actions pour sensibiliser et mobiliser la population tout au long de la phase préparatoire, puis accompagner et encourager les participants lors du défi.

Sur les 2 îles, des Fanzones seront déployées pour aller à la rencontre des fumeurs et de leur entourage. Ce dispositif itinérant, ludique et interactif comprend un espace consultation et un espace partenaires.

Et dès l’inscription sur le site tabac-info-service.fr, il est possible de rejoindre l’équipe de La Réunion et Mayotte pour partager et vivre ensemble ce défi sur les réseaux sociaux (Facebook : Mois Sans Tabac La Réunion Mayotte).

Extrait du clip du #MoisSansTabac

Les temps forts : le 24 octobre 2018 de 9h00 à 12h, Stand sur la place de la République à Mamoudzou, les 27 et 28 octobre 2018 de 8h00 à 12h00 et de 15h00 à 17h00, Actions de proximité sur les plages de Mayotte, le 31 octobre 2018 de 9h00 à 12h, Stand sur la place de la République à Mamoudzou, la 2ème semaine de novembre (mardi, jeudi et vendredi)
Ateliers collectifs avec les jeunes à la Maison des adolescents, le 10 novembre 2018 de 10h00 à 12h, Randonnée santé au Mont Choungui.

Les Fanzones : le 17 octobre 2018 de 9h à 16h au Centre Hospitalier de Mayotte (près du jardin de la Nurserie), et le 9 novembre 2018 de 8h à 17h à la MJC de Mamoudzou.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Pôle emploi, Mayotte

Pôle emploi : modalités d’accueil en raison de fermeture exceptionnelle des...

0
Régulièrement inondée lors des épisodes de fortes pluies, l’agence Pôle emploi réorganise provisoirement son accueil. "En raison des intempéries, qui rendent difficile l’accueil des...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.