27.9 C
Dzaoudzi
lundi 24 janvier 2022
AccueilorangeJEP 2018 : Deux fois plus de public que l’année dernière

JEP 2018 : Deux fois plus de public que l’année dernière

La 35ème édition des journées européennes du patrimoine, placée sous le thème de « l'art du partage » s'est déroulée les 15 et 16 septembre 2018, dans 12 des 17 communes de Mayotte. Un événement coordonné et soutenu par la DAC Mayotte, qui en dresse un bilan.

7 324 visiteurs, soit le double par rapport à 2018, sont venus à la découverte des savoir-faire, des arts traditionnels et des sites historiques de Mayotte, à travers 30 propositions de visites, de dégustation de la cuisine mahoraise, d’ateliers ou de spectacles.

12 communes ont participé à cette édition, Acoua, Bandrélé, Bouéni, Chiconi, Chirongui, Dzaoudzi-Labattoir, Mamoudzou, Pamandzi, Sada, Tsingoni, ainsi que le Musée de Mayotte, les archives départementales, le « Royaume des Fleurs – lieu de fabrique artistique », et de nombreuses associations. Cinq d’entre elles ont participé au concours de cuisine parrainé par le chef cuisinier Andjizi Daroueche. Le premier prix pour le meilleur Mtsolola a été attribué à l’association Awouladi Liwataniya de Labattoir.

Les agents des collectivités ont bénéficié, pour la deuxième année, d’une formation dont l’axe principal était la médiation plurilingue du patrimoine, à l’oral et à l’écrit, et l’utilisation des réseaux sociaux.

Des danseuses et chanteuses de debaa qui souhaitent s’engager dans un travail de médiation artistique et culturelle, ont participé aux ateliers animés par le chorégraphe Djodjo KAZADI, de la compagnie Kazyadance et directeur artistique du Royaume des fleurs et Anssifati Halidi et Houlam Haladi, de l’association Shime.

Nuit de la culture à Bouéni

Maquillage traditionnel, un msindzano magnifiquement porté par la petite-fille de l’élue en charge de la culture de Chirogui

Le patrimoine matériel et immatériel trouve peu à peu sa place dans l’éducation artistique en temps scolaire et hors temps scolaire, à travers les projets soutenus dans le cadre de l’appel à projet national « C’est mon patrimoine » et de l’appel à projets annuel DAC/Vice-rectorat, en partenariat avec les Cemea, la Ligue de l’enseignement, les Naturalistes de Mayotte, le NPRU de Mamoudzou et les structures partenaires de l’éducation artistique.

A Boueni 1200 visiteurs se sont réunis pour la nuit de la culture qui était consacrée à la découverte des danses et chants d’autrefois rappelant différentes phases de l’histoire de Mayotte (danses des esclaves et des engagés, danses des garasis, etc.)

A Acoua, l’histoire était aussi mise à l’honneur avec des visites guidées sur les sites archéologiques de l’ancien village Agnala Mkiri et la nécropole d’Antsiraka Boira, deux sites datant du XIIe siècle. 45 personnes ont visités ces sites.

Près de 200 personnes se sont déplacées pour découvrir les vestiges de l’usine sucrière de Soulou qui figure parmi les 18 sites emblématiques de la liste « patrimoine en péril » identifiés par la Mission Bern.

L’ancienne Caserne de Dzaoudzi, également sélectionnée par la mission Bern a été l’un des points d’étape phare du premier audioguide de Mayotte consacré au Rocher de Dzaoudzi. 337 personnes ont visité le musée durant ces deux jours.

Le plan du Rocher tel qu’il apparaît sur l’audio-guide

Cet audioguide en quatre langues (Shimaore – Kibushi – Français – anglais), élaboré dans le cadre de la résidence de création de l’artiste numérique Christine Coulange, en partenariat avec le MuMA, les archives départementales, le CUFR et l’association SHIME, peut être téléchargé sur les téléphones mobiles et les tablettes numériques.

La dernière publication de la DAC Mayotte « Patrimoines cachés – Musiques de Mayotte » est disponible en ligne sur le site internet de la DAC Mayotte et sera diffusée à partir de la mi-octobre, dans les bibliothèques, les CDI des établissements scolaires, au MuMA et à l’occasion de manifestations musicales.

En 2019, la 36ème édition des journées européennes du patrimoine se tiendra les samedi 21 et dimanche 22 septembre.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

3 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Avec ses 12 écoles primaires labellisées Génération Paris 2024, Mayotte se...

139521
Ce n’est un mystère pour personne, l’île au lagon regorge de jeunes athlètes, en attestent les très physiques courses de pneu, ou encore les...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139521
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139521
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139521
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139521
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139521
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com