24.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilEconomieRénovation de la station de Pamandzi : un des investissements en cours...

Rénovation de la station de Pamandzi : un des investissements en cours de Total Mayotte

Avec la pose de la première pierre de sa réhabilitation, Pamandzi est la 3ème à se refaire une beauté des 7 stations-services terrestres et 2 marines, de l’île. Parmi les autres investissements de la société, les capacités de stockage du dépôt de Longoni revues à la hausse.

Après Dzoumogné et Chirongui, Pamandzi se dotera à son tour en avril 2019 d’une station service moderne, dotée d’installations économes en énergie et une architecture intégrée dans son environnement, « avec un des plus beaux emplacements de station Total au monde, au bord du lagon ! », s’exclamait Anne Sophie Miel, la nouvelle présidente de Total Mayotte.

Une nouvelle piste d’accès pour les automobiliste, une capacité de stockage accrue, « nous la doublons », précise Vincent Benard, Responsable de travaux chez Total Mayotte, une identité conforme aux nouvelles couleurs, une boutique, « et une aire de lavage Total Wash ».

Sur une Petite Terre en foncier contraint, l’extension est possible grâce à une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) dont bénéficie la société pétrolière, « mais j’avais demandé à l’Etat de vous céder le terrain, ce qui vous permettrait du coup de raser la fameuse colline qui perturbe l’atterrissage des avions ! », glissait goguenard, Saïd Omar Oili, président de l’intercommunalité de Petite Terre. Il se réjouissait de cette extension, « qui va engendrer des taxes supplémentaires pour la collectivité ! »

Une distribution à flux tendus

Anne-Sophie Miel faisait le point sur les investissements de Total Mayotte

Une rénovation qui se pose aussi comme une prouesse, comme le soulignait Anne-Sophie Miel : « Nous poussons notre excellence opérationnelle jusqu’à mener les travaux avec une station qui reste ouverte, puisque c’est l’unique distributeur de Petite Terre. » Une situation également compliquée pour les pêcheurs, rajoutait-elle, puisqu’il n’y aura plus de vente de mélange 2 temps sur la période de travaux.

Si la capacité de stockage de la station est doublée, c’est aussi que l’approvisionnement peut s’avérer critique en Petite Terre, au regard de la logistique à mettre en œuvre pour la traversée, « ce matin, notre barge était en panne », expliquait la présidente.

Avec l’accroissement de la population et de ses besoins, ainsi que ceux de la centrale électrique de Longoni, la distribution de carburant se fait parfois à flux tendus sur l’ensemble de l’île. Chaque année, 11 pétroliers approvisionnent l’île, avec un stockage actuellement insuffisant au dépôt pétrolier de la Société Mahoraise de Stockage de Produits Pétroliers (SMSPP, filiale de Total). Bien que le sous-préfet, secrétaire général aux Affaires Régionales, Pierre Papadopoulos, ait expliqué qu’ « il n’y a jamais eu de rupture d’essence dans les stations », il faut souligner que les automobilistes ne peuvent parfois pas faire le plein, en raison d’un quota-plafond à la pompe. « Nous allons accroitre la capacité de stockage de 5.000 m3, avec une fin des travaux estimé au premier trimestre 2019, s’il n’y a pas de conflits sociaux », nous informait Vincent Benard.

Une 8ème station à Combani

La colline grignotée par l’extension

Pierre Papadopoulos volait au secours de la multinationale : « Total Mayotte est souvent critiquée pour sa situation de monopole, mais tout le monde peut ouvrir une station, bonne chance d’ailleurs ! », lançait-il. Mais « tout le monde » n’a pas les capacités de stockage derrière. Il précisait également qu’il n’y avait jamais abus sur les prix, puisqu’on sait que, comme dans les autres DOM, c’est le préfet qui fixe les prix des hydrocarbures chaque mois, « et je peux vous dire que Total Mayotte travaille sur sa maîtrise des coûts pour satisfaire les 7.500 Mahorais qui se rendent dans ses stations chaque jour ».

L’investissement aura coûté 1,9 million d’euros à Total, qui réfléchit à d’autres réhabilitations, mais surtout à l’implantation de sa 8ème station pour améliorer la couverture du territoire, « elle sera ouverte à Combani, les travaux devraient commencer fin 2018 ».

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COVID, ARS, MAYOTTE, OMICRON

Covid : baisse des indicateurs à Mayotte, des nouveaux Omicron suspectés...

0
Le territoire continue à être épargné par l'épidémie qui affole la métropole et les autres DOM. Le taux d'incidence descend à 21,8 cas pour...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan