25.9 C
Dzaoudzi
samedi 28 mai 2022
AccueilEconomieRénovation de la station de Pamandzi : un des investissements en cours...

Rénovation de la station de Pamandzi : un des investissements en cours de Total Mayotte

Avec la pose de la première pierre de sa réhabilitation, Pamandzi est la 3ème à se refaire une beauté des 7 stations-services terrestres et 2 marines, de l’île. Parmi les autres investissements de la société, les capacités de stockage du dépôt de Longoni revues à la hausse.

Après Dzoumogné et Chirongui, Pamandzi se dotera à son tour en avril 2019 d’une station service moderne, dotée d’installations économes en énergie et une architecture intégrée dans son environnement, « avec un des plus beaux emplacements de station Total au monde, au bord du lagon ! », s’exclamait Anne Sophie Miel, la nouvelle présidente de Total Mayotte.

Une nouvelle piste d’accès pour les automobiliste, une capacité de stockage accrue, « nous la doublons », précise Vincent Benard, Responsable de travaux chez Total Mayotte, une identité conforme aux nouvelles couleurs, une boutique, « et une aire de lavage Total Wash ».

Sur une Petite Terre en foncier contraint, l’extension est possible grâce à une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) dont bénéficie la société pétrolière, « mais j’avais demandé à l’Etat de vous céder le terrain, ce qui vous permettrait du coup de raser la fameuse colline qui perturbe l’atterrissage des avions ! », glissait goguenard, Saïd Omar Oili, président de l’intercommunalité de Petite Terre. Il se réjouissait de cette extension, « qui va engendrer des taxes supplémentaires pour la collectivité ! »

Une distribution à flux tendus

Anne-Sophie Miel faisait le point sur les investissements de Total Mayotte

Une rénovation qui se pose aussi comme une prouesse, comme le soulignait Anne-Sophie Miel : « Nous poussons notre excellence opérationnelle jusqu’à mener les travaux avec une station qui reste ouverte, puisque c’est l’unique distributeur de Petite Terre. » Une situation également compliquée pour les pêcheurs, rajoutait-elle, puisqu’il n’y aura plus de vente de mélange 2 temps sur la période de travaux.

Si la capacité de stockage de la station est doublée, c’est aussi que l’approvisionnement peut s’avérer critique en Petite Terre, au regard de la logistique à mettre en œuvre pour la traversée, « ce matin, notre barge était en panne », expliquait la présidente.

Avec l’accroissement de la population et de ses besoins, ainsi que ceux de la centrale électrique de Longoni, la distribution de carburant se fait parfois à flux tendus sur l’ensemble de l’île. Chaque année, 11 pétroliers approvisionnent l’île, avec un stockage actuellement insuffisant au dépôt pétrolier de la Société Mahoraise de Stockage de Produits Pétroliers (SMSPP, filiale de Total). Bien que le sous-préfet, secrétaire général aux Affaires Régionales, Pierre Papadopoulos, ait expliqué qu’ « il n’y a jamais eu de rupture d’essence dans les stations », il faut souligner que les automobilistes ne peuvent parfois pas faire le plein, en raison d’un quota-plafond à la pompe. « Nous allons accroitre la capacité de stockage de 5.000 m3, avec une fin des travaux estimé au premier trimestre 2019, s’il n’y a pas de conflits sociaux », nous informait Vincent Benard.

Une 8ème station à Combani

La colline grignotée par l’extension

Pierre Papadopoulos volait au secours de la multinationale : « Total Mayotte est souvent critiquée pour sa situation de monopole, mais tout le monde peut ouvrir une station, bonne chance d’ailleurs ! », lançait-il. Mais « tout le monde » n’a pas les capacités de stockage derrière. Il précisait également qu’il n’y avait jamais abus sur les prix, puisqu’on sait que, comme dans les autres DOM, c’est le préfet qui fixe les prix des hydrocarbures chaque mois, « et je peux vous dire que Total Mayotte travaille sur sa maîtrise des coûts pour satisfaire les 7.500 Mahorais qui se rendent dans ses stations chaque jour ».

L’investissement aura coûté 1,9 million d’euros à Total, qui réfléchit à d’autres réhabilitations, mais surtout à l’implantation de sa 8ème station pour améliorer la couverture du territoire, « elle sera ouverte à Combani, les travaux devraient commencer fin 2018 ».

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Théâtre, Baobab, Mayotte

Quand le théâtre permet aux jeunes d’être acteur de leur propre...

139533
Le festival Baobab suit son cours, avec des pièces jouées par les scolaires en journée, et par des comédiens plus confirmés en soirée. Et parfois les premiers rejoignent les seconds… des pépites émergent. En tout cas, ils en tirent tous bénéfice, comme le montrent leurs témoignages
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com