27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilEconomieMatis affirme avoir agit avec "transparence dans son partenariat" avec les transporteurs

Matis affirme avoir agit avec "transparence dans son partenariat" avec les transporteurs

A la suite de la mise en cause de 5 transporteurs scolaires de son groupement Ouvoimoja, la société Matis, à qui nous avions donné la parole, communique à la suite de propos jugés "diffamatoires" tenus sur Mayotte La Première.

“Cinq transporteurs locaux, par la voie de leur conseil, ont gravement mis en cause récemment la société MATIS et ses dirigeants en organisant le 5 septembre 2018 une conférence de presse. Les attaques infondées lancées à un moment choisi opportunément, formulées à cette occasion, ne peuvent pas rester sans réponse. MATIS entend donc rétablir la réalité de la situation”, indique la filiale de la société réunionnaise Mooland.

Lors de cette conférence de presse, les transporteurs co-traitants de Matis, avaient accusé Matis de les considérer comme des sous-traitants, ne les informant pas sur le contenu de la répartition des marchés, et prélevant une marge qui les asphyxiait.

Dans un communiqué, la société Matis évoque son objectif de départ visant à “permettre aux transporteurs locaux de participer directement à ses côtés à l’exécution du marché de transports scolaires”, qui l’a poussé à créer le groupement Ouvoimoja à leurs côtés, qui s’est vu attribuer le 9 septembre 2015 un des 5 lots de ce marché.

Cinq transporteurs scolaires (un absent sur la photo) avaient annoncé assigner Matis en justice

“La transparence avec laquelle MATIS a traité ce partenariat s’est concrétisée par
deux documents contractuels, signés à l’unanimité des membres du groupement, qui
en ont constitué le socle :
– Un accord de groupement conclu le 20 juillet 2015.
– Un règlement intérieur conclu le 14 octobre 2015.
Sont formalisés dans ces documents, avec la plus grande clarté, les responsabilités
et rôles des parties prenantes, leurs droits et obligations, les conditions financières
de leurs interventions respectives…”

Matis dément qu’il y ait donc eu “tromperie, abus de faiblesse, dol, menace ou pression quelconque pour conclure ces actes ce que le terme d’un prétendu « vice de consentement » pourrait laisser penser”. Les transporteurs et leur conseil Mahamoud Azihary, gérant de CLE’May avaient en effet avancé ces arguments pour ester en justice. Une action qui ne semble pas effrayer le gestionnaire des transports, ” Matis attend donc avec la plus grande sérénité l’assignation annoncée à grand bruit et donnera les suites qu’il convient aux propos diffamatoires tenus par le gérant de la société CLE’MAY sur les antennes de Mayotte Première le jeudi 06 septembre 2018″.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Labattoir ce lundi pour cause de travaux

139524
Pour cause de travaux de dévoiement du réseau de distribution, la Mahoraise des Eaux informe qu’une interruption de la fourniture en eau potable aura...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139524
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139524
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139524
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139524
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....

Avec le “vaccin expérimental”, Mansour Kamardine inocule le “désarroi” à Olivier Véran

139524
La question du député LR au gouvernement fait le buzz. Mansour Kamardine estime que les vaccins anti-covid sont inoculés à un stade "expérimental". Il a demandé au ministre de la Santé "combien de doses" il faudrait pour chaque Français. Olivier Véran a exprimé son "désarroi", considérant le député "isolé" et dénonçant ses propos "alors que des milliers d'humains ont été vaccinés et que le vaccin sauve des vies"
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com