26.9 C
Dzaoudzi
lundi 3 octobre 2022
AccueilOcéan IndienAvec « Caribou », Mayotte vous tend les bras !

Avec « Caribou », Mayotte vous tend les bras !

Vous voulez tout savoir sur Mayotte ? Ses traditions dansées, chantées, le rôle du maquillage sur le visage des femmes ? Avoir la liste des plages ? Même mieux, savoir de quelle couleur est le sable de celle qui est la plus proche de chez vous ? Saisissez-vous du premier « Caribou » venu.

Et comme vous êtes aussi venus à Mayotte pour travailler, vous aurez tous les renseignements pratiques dont un nouvel arrivant peut rêver ici : les horaires des barges, le prix des taxis, les pratiques des taxis mabawas et des taxis brousse, etc.

« Les gens nous disent, ‘j’ai eu le Caribou, je l’ai volé dans l’avion !’, mais cette revue est pour vous, il ne faut pas hésiter à la glisser dans votre sac », sourit Abby Saïd Adinani, la rédactrice en chef.

L’idée d’un éventail de renseignements sur la culture mahoraise, et d’un catalogue des petites choses à savoir sur le quotidien mahorais avait été déclinée en 1999, « cela s’appelait Karibu, avec un ‘K’, et relevait de l’initiative du Centre Pédagogique de Mayotte, à l’intention du personnel du vice-rectorat. » Après quelques années, lorsque le concept est abandonné, le gérant d’Imprimah qui imprimait la revue, Christophe Perez, décide de le reprendre à son compte en 2007, et devient directeur de publication de ce qui deviendra « Caribou » (“bienvenu” en shimaore).

Éviter les arnaques

Abby Saïd Adinani retrace l’historique de la revue

Il est tiré à 12.000 exemplaires, et distribué depuis 3 ans sur les vols directs Paris-Mayotte, essentiellement sur la période d’août à septembre pour cibler les nouveaux arrivants. Point à améliorer : sur le direct du 17 août, la revue était systématiquement placée derrière « Escales », plus généraliste sur La Réunion et les destinations régionales. Dommage.

« C’est le premier contact des nouveaux arrivants avec Mayotte, ils y trouveront donc une carte de l’île, les coordonnées des administrations, une cartographie des différents points de Mamoudzou, des encarts sur le CHM, la Police, les organisations de taxis, etc. Beaucoup d’infos pratiques pour éviter de se faire arnaquer », explique la journaliste qui est en charge du service presse d’Imprimah, dont les célèbres May People et le gratuit 976. Un vrai travail d’office du tourisme, et d’ailleurs le Comité départemental du Tourisme est un partenaire de choix, « ils nous mettent à disposition leur banque d’images ».

Alors pour éviter de vous égarer dans Mamoudzou et optimiser votre organisation, adoptez Caribou comme livre de chevet, « conservez celui qui est dans l’avion, 6.000 exemplaires sont alloués à cet effet ». Et pour les enseignants, 200 revues ont été déposés lors du séminaire de rentrée à Mtsangabeach ce samedi matin.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Octobre rose, Redeca, Mayotte

Octobre rose: 31 jours axés sur le dépistage du cancer du...

139521
Octobre Rose est un grand événement à Mayotte comme dans le reste du pays. Le Centre régional de coordination des dépistages des cancer Mayotte (CRCDC) et le réseau REDECA lançaient officiellement ce mois dédié à promouvoir le dépistage du cancer du sein, ce samedi 1er octobre à 9h, place de la République à Mamoudzou.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139521
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139521
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139521
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139521
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139521
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com