28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 6 octobre 2022
AccueilorangeL’Aïd el-Kebir se fête en couleur à Kawéni

L’Aïd el-Kebir se fête en couleur à Kawéni

Comme des touches de couleur au milieu du gris qui seraient la signature d'un tableau de Marcel, les quartiers de Mamoudzou affichent peu à peu meilleure mine.

En colorant certaines façades d’habitations de trois artères du quartier, les élus de la mairie de Mamoudzou espèrent faire tâche d’huile : « En embellissant le cadre de vie, nous voulons aussi inciter les propriétaires à entretenir par la suite leur façade, mais aussi leurs voisins à les imiter », explique Sidi Nadjayedine, adjoint au maire chargé de la politique de la ville à la mairie de Mamoudzou.

Comme à Cavani, le projet est mené par l’association Soliha, “pour garantir une cohérence technique et une harmonie esthétique.”

Car d’une Aïd à l’autre les façades ont fleuri en changeant de quartier : Cavani s’est paré de jolies couleurs pour l’Aïd el-Fitr en juin, et à chaque fois, environ 45 façades ont été repeintes, pour un montant de 50.000 euros par opération. Stéphanie Boudard, directrice du Projet de Rénovation Urbaine de Kawéni, suit ces initiatives avec attention : « Ces actions soutiennent le travail des agents qui au quotidien œuvrent à un changement de comportement sur la propreté du quartier. L’embellissement correspond à un des objectifs du contrat de ville, qui intègre la rénovation urbaine. »

Un trio de choc

Les acteurs de l’opération autour du maire Mohamed Majani

Justement, en parlant de propreté, un trio de frère et sœurs de 8 et 9 ans a un message à passer. Ils se dirigent d’un pas hésitant vers le maire Majani Mohamed : « On a un problème. Tous les habitants déversent leurs poubelles devant chez nous, rue Centrale, et nous nettoyons tous les jours, il faut faire quelque chose ! » Ils nous interpellent : « Vous pouvez demander que les gens arrêtent ça ? » Un trio qui relaie le Tri-O de tri sélectif… le message est donc passé, photo des demandeurs à l’appui.

Pendant qu’un groupe de chants arpente les rues, l’association Virage Nord se fait remarquer par ses deux châteaux forts gonflables qui avaient attiré comme des aimants, jeunes et moins jeunes à Cavani en juin dernier. Même engouement, à Kawéni, et la fête se poursuit d’ailleurs avec une chasse au trésor, un trampoline et des spectacles jusqu’à ce mercredi soir 18h.

Echange entre un trio de jeunes citoyens et leur maire

L’opération sera généralisée dans d’autres villages, mais il faudra vraisemblablement patienter jusqu’aux prochaines fêtes de l’Aïd en 2019.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

La fête continue jusqu’à ce mercredi soir

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Transport scolaire : « Les conducteurs travaillent dans un champ de mines, mais...

139522
Alors qu’un droit de retrait est à nouveau exercé par certains chauffeurs du Nord de l’île, ce mercredi, les représentants de la préfecture, du Conseil départemental, des forces de l’ordre, des transporteurs et des chauffeurs se sont réunis afin de faire le point sur les avancées réalisées.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139522
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com