25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 2 octobre 2022
AccueilFaits diversNaufrage à Iloni, deux fillettes ont perdu la vie (actualisé)

Naufrage à Iloni, deux fillettes ont perdu la vie (actualisé)

La brigade nautique de la gendarmerie est intervenue ce vendredi matin après qu’une barque traditionnelle s’est renversée à une vingtaine de mètres du rivage à Iloni. Une demi-douzaine d’enfants se trouvaient à bord avec un adulte quand l’embarcation a chaviré. “Des gens sur la plage ont récupéré les enfants, mais un d’eux s’était éloigné vers le large” constate la gendarmerie. Un plongeur de la brigade nautique a été envoyé sur place pour repêcher l’enfant d’une dizaine d’années qui a été ramené sur le rivage inconsciente. Elle y a été prise en charge par les pompiers et le SMUR qui ne sont pas parvenus à la réanimer. Une autre fillette qui avait été amenée au dispensaire de Dembéni par des habitants avant l’arrivée des secours, a elle aussi perdu la vie dans ce drame.
Selon les premiers éléments, le groupe d’enfants cherchait à rejoindre une mare pour s’y baigner, et leur itinéraire nécessitait d’escalader des rochers. L’homme à la barque a proposé de les emmener pour éviter les rochers et c’est là que le naufrage a eu lieu.
Des enquêteurs de la gendarmerie nationale sont sur place et le parquet de Mamoudzou a été informé. Une enquête devrait être menée pour déterminer les circonstances exactes de ces décès et en définir les responsabilités éventuelles.
Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

3e édition de la fête du sel à Bandrélé du 7...

139533
La 3e édition de la Fête du sel, organisée par la mairie de Bandrélé, aura lieu du 7 au 9 octobre prochains. De nombreux...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139533
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139533
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com