21.9 C
Dzaoudzi
lundi 8 août 2022
AccueilaljLA SOCIETE PUBLIQUE LOCALE 976

LA SOCIETE PUBLIQUE LOCALE 976

Travaux de démolition en vue de la réhabilitation des anciens locaux SIM de Cavani, MAMOUDZOU
1. L’organisme qui passe le marché:
LA SOCIETE PUBLIQUE LOCALE 976
Appt A9 – Immeuble les jardins créoles – 2ème étage
Quartier Golden Lagon – Route Nationale
97600 MAMOUDZOU
Mail : directionspl976@gmail.com
Tel : 0269 70 10 24
2. Activité principale :
Aménagement, construction et développement des territoires.
3. Objet du marché :
Initié par le Conseil Départemental de Mayotte, le projet de réhabilitation des anciens locaux de la SIM à Cavani, dans la commune de Mamoudzou, consiste en une reconstitution à l’original en tenant compte des normes actuelles de construction et d’usage de locaux bureautiques.
Les travaux concerneront trois bâtiments d’une surface plancher totale de 500 mètres carré, dont deux en R+1.
Les missions objet du présent avis d’appel public à la concurrence consistent en la démolition de plusieurs parties des bâtiments concernés par la réhabilitation. Le cahier des clauses administratives particulières décrit le détail des prestations à effectuer pour le compte de la SPL 976.
4. Type de marché :
Marché de prestations de travaux de démolition.
5. Prestations divisées en lot : non
6. Variantes : les variantes ne sont pas autorisées
7. Nombre de candidat :
Nombre minimal de candidats admis à présenter une offre : 1
Nombre maximal de candidats admis à présenter une offre : indéfini
8. Critères d’attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le règlement de consultation (article 10 du RC).
9. Conditions de participations :
Unique ou groupement solidaire avec mandataire désigné ayant compétences requises.
10. Procédures :
La présente consultation est lancée selon les modalités d’une procédure adaptée, conformément aux dispositions des articles 26, 28 et 77 du Code des Marchés Publics (C.M.P.) sans option ni variante technique.
11. Condition de délai :
Date limite de réception des offres : 04/09/2018 à 16h00 (heure de Mayotte)
12. Retrait de dossier de candidature :
Envoyer un mail à directionspl976@gmail.com et aassanly@gmail.com

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139522
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139522
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139522
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139522
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.

Les députés de l’île en première ligne pour défendre Mayotte et les outre-mer

139522
Estelle Youssouffa et Mansour Kamardine semblent ne pas avoir démérité depuis ce début de semaine dans l’hémicycle. Si la première a été élue en début de semaine vice-présidente de la délégation aux outre-mer de l’Assemblée nationale, le second a eu un amendement voté en son nom prévoyant une enveloppe de 15 millions d’euros pour « renforcer les aides alimentaires en Outre-mer ».
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com